Ecoutez Radio Sputnik
    UR-77 lors des exercices militaires (image d'illustration)

    Un «dragon» militaire russe repéré dans des unités d’élite en Syrie (photos)

    © Sputnik . Vitaliy Ankov
    Défense
    URL courte
    151365

    Pour la première fois depuis longtemps, des blindés UR-77 «Zmeï Gorynytch», baptisés en l’honneur du dragon mythique russe, auraient été aperçus dans les convois comportant du matériel lourd en Syrie, relate le quotidien Rossiïskaya Gazeta en s’appuyant sur des photos publiées sur Twitter.

    Après une longue pause, des blindés russes UR-77 nommés «Zmeï Gorynytch» au nom du célèbre dragon mythique russe à trois têtes auraient été repérés dans des unités d'élite syrienne, rapporte le journal russe Rossiïskaya Gazeta.

    Des images et une vidéo montrant ces armements ont été diffusées sur Twitter.

    ​Selon Rossiïskaya Gazeta, ces blindés ont fait leur apparition dans l'armée syrienne pour la première fois en 2014. Ils ont été utilisés contre les terroristes dans la banlieue de Damas. Après l'offensive lancée par les troupes gouvernementales syriennes soutenues par les forces aérospatiales russes, ces armements ont également «voyagé» dans d'autres régions en Syrie.

    La longueur du projectile installé sur le UR-77 est de 93 mètres, sa portée est de 500 mètres, pour 725 kg d'explosifs. Si tous les détonateurs sont déclenchés en même temps, l'engin est capable d'anéantir un quartier entier.

    Lire aussi:

    Trump croit savoir qui a en réalité organisé les attentats du 11 septembre
    Une opération du Raid à l’opéra de Nantes où le concert d'une chanteuse iranienne était prévu
    Une quarantaine de morts lors de l'attaque de deux villages au Mali
    Tags:
    unité d'élite, véhicules blindés, offensive, dragon, UR-77, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik