Ecoutez Radio Sputnik
    Logo de Lockheed Martin

    Lockheed Martin construira un engin spatial infrarouge pour l’armée de l’air US

    © REUTERS / Peter Nicholls/File Photo
    Défense
    URL courte
    7016

    Le géant américain Lockheed Martin a gagné un appel d'offres de quelque trois milliards de dollars pour la construction de véhicules spatiaux censés opérer sur une orbite géosynchrone élevée, à des milliers de kilomètres au-dessus de la planète, a annoncé le Pentagone.

    Le Pentagone a annoncé que l'entreprise de défense américaine Lockheed Martin avait gagné un appel d'offres de près de trois milliards de dollars (2,6 milliards d'euros) et s'emploierait à construire trois vaisseaux spatiaux capables d'opérer sur une orbite géosynchrone élevée, à plus de 35.000 kilomètres au-dessus de la planète.

    «Lockheed Martin Space Systems, située à Sunnyvale, en Californie [l'une des quatre divisions de l'entreprise Lockheed Martin, ndlr], a remporté un contrat indéfini pour un montant maximal de 2.935.545.188 dollars pour trois véhicules spatiaux infrarouges persistants de nouvelle génération opérant sur une orbite géosynchrone élevée de la Terre», a-t-on précisé mardi dans un communiqué.

    Le contrat prévoit l'analyse des exigences, la conception, le développement et les premières étapes de la construction. Les travaux sur les trois nouveaux satellites auront lieu à Sunnyvale au cours des trois prochaines années et devraient être terminés vers le 30 avril 2021, ajoute le communiqué.

    Auparavant, le Pentagone avait dévoilé un rapport sur la mise en place d'un commandement spatial en tant que branche distincte des Forces armées américaines, qui, selon la Maison-Blanche, serait en place d'ici à 2020.

    En juin, le Président Donald Trump a signé un décret visant à créer une nouvelle force spatiale en dépit d'un traité signé en 1967 par plus de 100 pays interdisant la militarisation de l'espace.

    Lire aussi:

    Le Japon met au point un radar pour les micro-débris spatiaux
    Moscou répond aux ambitions militaires spatiales de Washington
    Washington envisage d’équiper les destroyers de l’US Navy d’armes laser
    Tags:
    défense, armée, fonds, construction, orbite, infrarouge, vaisseau spatial, espace, Forces armées des Etats-Unis, US Air Force, Pentagone, Lockheed Martin, Sunnyvale, Californie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik