Ecoutez Radio Sputnik
    Armée russe

    Les 3 domaines militaires où la Russie dépasserait les USA, selon National Interest

    © Sputnik . Alexey Malgavko
    Défense
    URL courte
    24708

    Le retard des États-Unis par rapport à la Russie dans certains domaines militaires est plus que réel, écrit la revue National Interest, citant les trois spécialités militaires dans lesquelles l’armée russe dépasse celle des États-Unis: le concept de dissuasion A2/AD, les combats d’armes et la cyberguerre.

    La Russie dépasse les États-Unis dans trois domaines militaires clés, écrit le National Interest.

    Selon le chercheur principal auprès du Center for Strategic and International Studies, Lisa Samp, l'armée russe a devancé l'armée américaine dans la création d'une «sphère de défense» dissuasive à l'aide de systèmes de missiles longue portée. Ce concept de dissuasion porte le nom d'«anti-access and area denial» ou «A2/AD» et consiste en la dissuasion de l'ennemi, généralement par un complexe d'armes, créant un danger accru en cas de déploiement ou de regroupement de forces ennemies dans la zone protégée.

    D'après l'expert, le deuxième domaine concernerait les combats interarmes et le troisième, la cyber-guerre.

    Le retard des États-Unis par rapport à la Russie est plus que réel, prévient Mme Samp, il est évident notamment en Europe centrale et orientale. Et tandis que la prétendue rivalité entre Moscou et Washington à travers le monde semble discutable, la Russie a néanmoins un potentiel et des ressources suffisantes pour relever les défis des États-Unis et de ses alliés dans une région donnée, indique l'expert.

    La revue procède ensuite à citer l'ancienne vice-secrétaire adjointe à la défense pour la Russie, l'Ukraine et l'Eurasie, Evelyn Farkas, selon laquelle Moscou serait très compétent en ce qui concerne la modernisation de ses forces armées, en ayant pourtant un budget de Défense «relativement dérisoire» par rapport aux 700 milliards de dollars annuels des États-Unis.

    Moscou a fait le choix d'augmenter ses forces militaires dans des domaines clés tels que les missiles de croisière et les systèmes de défense aérienne, qui, a averti Mme Farkas, devraient créer à l'avenir de graves problèmes pour les États-Unis.

    Précédemment, la revue militaire avait estimé que la Russie, les États-Unis et la Chine pouvaient bien lancer accidentellement une guerre nucléaire mondiale.

    Lire aussi:

    USA: la conception du mot «dissuasion» à l’origine des tensions russo-occidentales?
    Le «bras long» du Triumph: de quoi le nouveau S-400 est capable
    Ankara confirme son projet conjoint de système de lutte antiaérienne avec Paris et Rome
    Tags:
    modernisation, armée, Russie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik