Défense
URL courte
201513
S'abonner

Les militaires russes se doteront d’armes antiaériennes utilisant d’autres principes physiques que celles actuellement en service, d’après Alexandre Leonov, chef de la défense antiaérienne des Forces armées russes.

Les spécialistes russes travaillent sur de nouvelles armes antiaériennes utilisant d’autres principes physiques que celles qui sont aujourd’hui en service, a annoncé samedi le chef de la défense antiaérienne des Forces armées russes, Alexandre Leonov, lors du forum Armée-2018 qui se déroule à Koubinka, dans la région de Moscou.

«Nos travaux scientifiques portent notamment sur la conception de systèmes utilisant différents principes physiques. Ce sont des méthodes de localisation passive et active, d’autoguidage, de guidage par laser. Nous créons des armes selon de nouveaux principes physiques», a indiqué le général Leonov.

Pendant le forum Armée-2018, l’Académie de la défense antiaérienne de Smolensk a notamment présenté sept ouvrages scientifiques dans le domaine de la radiolocalisation et de l’électrodynamique.

«Ces études permettent de créer des maquettes de nouveaux armements qui seront utilisées par les chercheurs et faciliteront la fabrication de matériels d’entraînement. Nous dévoilerons tous ces projets le temps venu», a noté le général.

Selon lui, le système de défense aérienne russe «était en avance d’environ 10 ans sur des systèmes similaires occidentaux» dès la fin des années 1990.

«Aucun autre pays ne dispose d’un si large éventail de moyens de défense sol-air: à longue, moyenne et courte portée. Cela permet de couvrir le champ de bataille par un système de défense antiaérienne multicouche», a conclu M.Leonov.

Lire aussi:

Elle promène son chien et tombe sur une créature mi crocodile mi poisson - photos
Trois membres du personnel hospitalier de Paris testés positifs au coronavirus
Des djihadistes français se filment en plein combat à Idlib contre l’armée syrienne – vidéo
Tags:
défense antiaérienne, Forum Armée-2018, Forces armées russes, Alexandre Leonov, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook