Ecoutez Radio Sputnik
    La Défense russe veut donner plus de place aux femmes dans l’armée (image d'illustration)

    La Défense russe veut donner plus de place aux femmes dans l’armée

    © Sputnik . Alexey Filippov
    Défense
    URL courte
    4273

    Les femmes russes auront désormais la possibilité de suivre un entraînement militaire dans des centres de formation spécialisée, a annoncé le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou lors d’un déplacement en République de Khakassie, en Sibérie.

    Ce mardi, le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a dévoilé les projets d'élargissement de la liste des fonctions militaires que les femmes élèves officiers et les étudiantes des établissements d'enseignement supérieur civils pourront remplir dans les écoles militaires et dans les universités avec des centres de formation spécialisée.

    Des femmes de l'armée russe
    © Sputnik . Alexander Galperin
    Des femmes de l'armée russe

    Selon Sergueï Choïgou, le ministère reçoit tous les ans des centaines de courriers dans lesquels cette demande est faite.

    «Pourquoi les jeunes hommes peuvent suivre une formation militaire et les jeunes femmes ne le peuvent pas. Elles le pourront désormais. Nous ferons tout notre possible pour qu'elles puissent suivre aussi une formation militaire. Bien entendu, il ne s'agit pas de toutes les spécialités», a expliqué Sergueï Choïgou lors d'une visite en République de Khakassie, en Sibérie.

    Le ministre russe de la Défense a en outre souligné qu'on s'apprêtait à un «travail d'envergure».

    «D'ici à la fin du mois de septembre, nous établirons la liste des métiers dont l'armée a besoin et déciderons quels métiers seront ouverts aux jeunes femmes», a ajouté Sergueï Choïgou.

    Lire aussi:

    Des femmes aux commandes des avions militaires en Russie
    La Russie, se préparerait-elle à une guerre? Le ministre russe de la Défense répond
    Interdiction levée: les femmes russes se voient ouvrir de nouveaux métiers
    Tags:
    métier, femmes, militaires, formation, armée, Sergueï Choïgou, Khakassie, Sibérie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik