Ecoutez Radio Sputnik
    Vladimir Poutine

    Vladimir Poutine rappelle l’attitude de la Russie face à la guerre

    © Sputnik . Sergey Guneev
    Défense
    URL courte
    9603

    Lors de sa visite des manœuvres militaires Vostok-2018, le Président russe, dans un message adressé aux militaires, a déclaré que la Russie était un état pacifique et que la politique extérieure du pays consistait en la «coopération constructive avec tous les pays qui y sont intéressés».

    Lors de sa visite des manœuvres militaires Vostok-2018 ce jeudi 13 septembre, Vladimir Poutine a déclaré que la Russie était un état pacifique et qu'elle n'avait pas de plans d'agressions.

    «Notre politique extérieure vise la coopération constructive avec tous les pays qui y sont intéressés», a déclaré le chef de l'État.

    À cet égard, s'adressant aux militaires, il a souligné que leur devoir envers leur patrie consistait à «être prêt à défendre la souveraineté, la sécurité et les intérêts nationaux du pays. […] Et s'il nécessaire, à soutenir des alliés».

    Les plus vastes manœuvres militaires depuis 40 ans, les exercices Vostok-2018 ont débuté le 11 septembre dernier en Extrême-Orient. Ce déploiement massif, auquel participent les armées chinoise et mongole, se prolongera jusqu'au 17 septembre, sous la direction du ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou. Y prennent part 300.000 militaires, 36.000 véhicules blindés, 80 bâtiments et plus d'un millier d'avions et de drones.

    Lire aussi:

    Vostok 2018: le décollage impressionnant de deux bombardiers Tu-95MS (vidéo)
    Vostok 2018: des bombardiers stratégiques Tu-95MS tirent leurs missiles de croisière
    Les plus grandes manœuvres de l'histoire russe débutent en Extrême-Orient (vidéo)
    Tags:
    exercices militaires, armée, guerre, Vladimir Poutine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik