Défense
URL courte
4413
S'abonner

Une récente photo de nouveaux hangars de missiles de croisière, se trouvant dans la ville russe de Gadjievo, qui abrite une base navale de la Flotte du Nord, a été publiée sur le Web. La photo a été prise par satellite durant l’été 2018.

Tout un complexe d'hangars protégés par un puissant système a été érigé en trois ans sur la péninsule de Kola, relate le média norvégien The Barents Observer en publiant une photo, prise par satellite durant l'été 2018. Sur la photo, l'on découvre de nouveaux stocks de missiles de croisière, se trouvant dans la ville russe de Gadjievo, qui abrite une base navale de la Flotte du Nord.

Ayant comparé les photos de Google Earth prises il y a deux et trois ans, les journalistes ont compté 60 nouveaux arsenaux. Une partie de ces sites se trouve actuellement en phase de construction tandis que les travaux sont pour la plupart semblent déjà terminés.

Des bunkers, qui se trouvent à une distance de 100 mètres l'un de l'autre, possèdent un terrain d'environ 1.000 mètres carrés et ont des murs en béton armé.

Quatre bunkers de 80 mètres ont particulièrement attiré l'attention des Norvégiens. Selon The Barents Observer, ce sont des hangars pour abriter des missiles balistiques mer-sol Boulava, qui équipent les sous-marins nucléaires lanceurs d'engins (SNLE) classe Boreï de la marine de guerre russe.

Le ministère de la Défense russe, ainsi que l'ambassade de Russie à Oslo, n'ont pas répondu à la demande des médias norvégiens. Néanmoins, en janvier 2018 la Défense russe a annoncé la fin des travaux de construction de quatre hangars pour les missiles Boulava.

Lire aussi:

Le Hamas lance un nouveau barrage de roquettes vers Israël
Moscou exige qu’Israël cesse «immédiatement et entièrement» sa politique de colonisation
Un migrant en tue un autre et tente de violer une femme en pleine rue en 24h à Paris
Plus de 120 généraux américains accusent Biden d’avoir volé la victoire à Trump
Tags:
armements, défense, construction, arsenal nucléaire, 955 Boreï, R-30 Boulava, péninsule de Kola, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook