Défense
URL courte
91544
S'abonner

Des Su-34 ont effectué des manœuvres d’entraînement et un vol stratosphérique dans l’Extrême-Orient russe. Pour réussir cet exploit, les appareils ont dû développer une vitesse supersonique.

Les équipages des chasseurs-bombardiers russes Su-34, domiciliés dans la région de Khabarovsk dans l’Extrême-Orient russe, ont effectué un vol dans la stratosphère à une vitesse supersonique, rapporte le service de presse du district militaire de l'Est.

«En outre, les pilotes ont travaillé des éléments de voltige, ainsi que des exercices de combat aérien», précise la source.

Les pilotes ont notamment effectué des manœuvres offensives et défensives lors de confrontations aériennes avec un adversaire conventionnel et se sont entraînés à esquiver des missiles ennemis.

La stratosphère est la seconde couche de l'atmosphère terrestre, se situant entre 11 et 50 kilomètres d'altitude. La vitesse supersonique est, comme l’indique son nom, supérieure à la vitesse du son, soit au-delà de 1.235 km/h. À haute altitude, les Su-34 russes peuvent développer une vitesse maximale allant à 1.900 km/h.

Lire aussi:

Macron met en garde contre une «accélération extrêmement forte» de la propagation du coronavirus
Des musulmans investissent une mairie et exigent des excuses d’un élu pour ses propos jugés racistes
Une étudiante arrêtée pour avoir justifié le meurtre de Samuel Paty
Tags:
stratosphère, exercice aérien, vol, Su-34, Extrême-Orient, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook