Ecoutez Radio Sputnik
    Téhéran

    L’Iran se prononce sur les possibles conséquences des livraisons de S-300 russes en Syrie

    © AFP 2018 Atta Kenare
    Défense
    URL courte
    Livraison de S-300 russes à la Syrie (46)
    121404

    Les systèmes russes S-300, qui ont déjà commencé à arriver en Syrie, renforceront la sécurité de ce pays. Tel est l’avis du vice-ministre iranien des Affaires étrangères, dont il a fait part dans une interview accordée à Sputnik.

    Téhéran estime que les livraisons de systèmes antiaériens russes S-300 en Syrie contribueront à la sécurité et la stabilité de ce pays, a déclaré le vice-ministre iranien des Affaires étrangères, Abbas Araghchi, interrogé par Sputnik.

    «Si le gouvernement syrien décide de les acheter et si le gouvernement russe décide de les vendre, je suis sûr que cela sera bénéfique pour la sécurité syrienne et la stabilité dans ce pays», a-t-il précisé.

    Le 28 septembre, le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, a annoncé que des systèmes S-300 avaient commencé à arriver en Syrie.

    Auparavant, le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, avait fait savoir que l'armée syrienne recevrait début octobre des batteries antiaériennes S-300. Cette déclaration a été faite suite à la destruction par erreur d'un Il-20 de l'armée russe au-dessus de la Méditerranée par la défense antiaérienne syrienne dans le cadre d'un raid aérien israélien, Moscou ayant accusé l'aviation de l'État hébreu d'avoir provoqué le tir ayant touché l'appareil russe.

    Le ministre avait également rappelé que la livraison de systèmes S-300 à Damas, décidée en 2010, avait été retardée à la demande d'Israël, mais que la situation avait désormais changé et «pas par notre faute», avait-il précisé. Aujourd'hui, des S-300 commandés par les Russes sont déjà implantés autour de la base navale de Tartous, tandis que des S-400, plus modernes, sont déployés sur la base aérienne de Hmeimim.

    Dossier:
    Livraison de S-300 russes à la Syrie (46)

    Lire aussi:

    Lavrov: les livraisons de S-300 à la Syrie ont déjà commencé
    Diplomatie russe: les livraisons de S-300 en Syrie ne sont pas dirigées contre Israël
    La coalition US réagit aux livraisons de S-300 russes à la Syrie
    Tags:
    sécurité, S-300, ministère iranien des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, Iran, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik