Ecoutez Radio Sputnik
    Un chasseur Su-35

    L’achat de Su-35 par Jakarta reporté en raison des sanctions US

    © Sputnik . Artem Zhitenev
    Défense
    URL courte
    11547

    Le risque d’être frappée par des sanctions américaines a poussé l’Indonésie et la Russie à reporter la livraison à Jakarta de onze Su-35 russes.

    La mise en pratique du contrat russo-indonésien sur la livraison à Jakarta de 11 chasseurs Su-35 a été reportée en raison d'éventuelles sanctions des États-Unis, affirme le journal russe Kommersant qui cite deux cadres supérieurs dans l'industrie de Défense et une source proche du gouvernement russe.

    Washington serait prêt à imposer ces mesures de restriction dans le cadre de la loi CAATSA (Counter America's Adversaries Through Sanctions Act ou en français Contrer les ennemis des États-Unis par le biais des sanctions).

    Cependant, le contrat concernant les Su-35 reste en vigueur, souligne le journal.

    La Russie connaît elle aussi des difficultés liées à ce contrat. Elle prévoyait en effet d'utiliser dans le cadre de cet accord un crédit octroyé par une banque commerciale. Mais Washington considérerait un tel prêt comme une forme de coopération avec l'industrie de Défense russe et pourrait imposer des sanctions contre la banque.

    Au mois de septembre, l'ambassadeur d'Indonésie en Russie Mohamed Wahid Supriyadi avait fait savoir que son pays comptait recevoir son premier Su-35 en octobre 2019.

    Selon le directeur général du département du commerce extérieur du ministère indonésien du Commerce, le coût du contrat est évalué à 1,14 milliard de dollars. Le contrat prévoit en outre l'achat par la Russie à l'Indonésie de plusieurs types de marchandises dont de l'huile de palme, du café, du thé et du caoutchouc, pour un montant de près de 570 millions de dollars.

    Lire aussi:

    Livraison de Su-35 à Jakarta reportée: l’Indonésie explique la raison
    L’Indonésie compte signer un contrat d’achat de Su-35 d’ici la fin de l’année
    Su-35 pour l'Indonésie: Jakarta persiste et signe
    Tags:
    sanctions, Su-35, Indonésie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik