Ecoutez Radio Sputnik
    Des soldats de l'OtanLe drapeau de l'Otan

    Trident Juncture 2018: l’Otan prépare des «tests» près des frontières russes

    © Sputnik . Stringer © AFP 2019 GEORGES GOBET
    1 / 2
    Défense
    URL courte
    19739

    Lors des exercices militaires Trident Juncture 2018 qui auront lieu du 25 octobre au 7 novembre, les pays de l’Otan testeront leur interopérabilité et la coopération entre leurs forces armées, a déclaré un lieutenant général norvégien. Il s’agit du plus grand entraînement de l’Otan depuis des années.

    L'Otan a l'intention de réaliser une vingtaine de «tests» dans le cadre de ses plus grands exercices militaires de ces dernières années, Trident Juncture, qui auront lieu près des frontières russes du 25 octobre au 7 novembre, a déclaré le 9 octobre le lieutenant général Rune Jakobsen lors d'une conférence de presse.

    «Les exercices nous permettront de tester, d'évaluer et aussi de développer notre concept de défense totale […] Au cours des exercices, les forces régionales coopérons étroitement avec les services d'urgence civils, la police, les services ferroviaires, les autorités portuaires et de transport ainsi qu'avec les entreprises locales et nationales», a-t-il déclaré.

    Comme l'un de ces «tests», les alliés vont évaluer l'interopérabilité et la coopération entre leurs forces armées dans le cas d'un confit de haute intensité.

    Rune Jakobsen a également indiqué que la Suède et la Finlande, qui ne sont pas membres de l'Otan, ouvriraient leur espace aérien pour les alliés lors de ces exercices. Selon lui, la zone principale de l'entraînement est située à plus de mille kilomètres de la frontière entre la Russie et la Norvège tandis que les exercices aériens auront lieu à 500 kilomètres de la frontière russe.

    Lire aussi:

    L’Iran affirme avoir neutralisé une série de cyberattaques US et raille l’armée américaine
    Feu vert de Trump pour des cyberattaques contre les systèmes de contrôle de missiles iraniens?
    Trump dit quel message il voit dans la destruction du drone US par Téhéran
    Tags:
    frontière, exercices militaires, OTAN, Norvège, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik