Ecoutez Radio Sputnik
    La Défense britannique sait ce que seront les guerres du futur et qui le fera (image d'illustration)

    La Défense britannique sait ce que seront les guerres du futur et qui le fera

    © Sputnik . Pavel Lisitsyn
    Défense
    URL courte
    18334

    La réécriture du matériel génétique et la mise au point de nouveaux médicaments permettront de créer des armées de soldats-robots et de militaires «perfectionnés», annonce The Independent qui a consulté un rapport du ministère britannique de la Défense.

    Robots et humains rendus plus performants par la réécriture de leur matériel génétique et la prise de médicaments, voilà les acteurs des conflits armés de l'avenir, apprend-on dans The Independent qui se réfère au rapport The Future Starts Today (le futur commence aujourd'hui) rédigé par le think tank the Development Concepts and Doctrine Centre du ministère britannique de la Défense, avec la collaboration de partenaires allemands, australiens, français.

    «Si les humains continuent d'occuper une place centrale dans la prise de décision, la participation de plus en plus importante de robots et de systèmes autonomes dans les conflits pourrait changer la nature des combats parce que les émotions, la passion et la chance y auront de moins en moins de place», indique le rapport auquel se réfère le média.

    En outre, selon le document, de «nouvelles zones de conflits» apparaîtront, dont l'espace et le cyberespace, le monde devenant plus instable à cause des menaces du terrorisme et des changements climatiques.

    «Ce rapport indique clairement que nous vivons dans un monde devenant vite plus dangereux, avec des défis de plus en plus pressants lancés par des États-agresseurs qui font fi des règles, des terroristes qui veulent nuire à notre façon de vivre ou encore d'une course technologique avec nos adversaires», a déclaré le ministre britannique de la Défense, Gavin Williamson, cité par The Independent.

    Le rapport signale également que le «nombre des États nucléaires pourrait augmenter», et des investissements accrus dans les armes nucléaires et les armes à impulsions électromagnétiques «intensifieront le risque du recours aux armes nucléaires».

    Lire aussi:

    Les robots-tueurs ont-ils un avenir?
    Les armées sont-elles prêtes à accueillir des robots-tueurs dans leurs rangs?
    Le Pentagone conseillerait au Royaume-Uni de s'aligner sur la France
    Tags:
    armes nucléaires, médicaments, génétique, robot, militaires, soldats, guerrier, guerre, Gavin Williamson, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik