Défense
URL courte
5430
S'abonner

Visant à moderniser les capacités techniques des chasseurs-bombardiers russes Su-34 en les dotant notamment d’un nouveau système d’exploration aérienne, le ministère russe de la Défense organisera un concours fermé.

Le ministère russe de la Défense envisage d'équiper les chasseurs-bombardiers russes Soukhoi Su-34 d'un système d'exploration aérienne.

«Le ministère de la Défense russe annonce l'organisation d'un concours fermé visant la réalisation de travaux sur le travail d'entretien, de surveillance technique de moyens et de complexes d'exploration aérienne, selon la liste certifiée par le ministère russe de la Défense: la modernisation des chasseurs Su-34 pour l'utilisation de containers standardisés d'exploration et leur rééquipement de pylônes», relate le document publié sur le site du marché public.

L'exécuteur du contrat sera déterminé le 6 novembre. Il a également été précisé que les travaux devront être terminés avant le 10 novembre.

Aujourd'hui, les forces armées russes disposent de plus de 100 chasseurs-bombardiers Su-34. En raison de la forme aplatie de son nez, les pilotes militaires ont surnommé l'avion «caneton».

Doté d'un haut degré de manœuvrabilité, le Su-34 peut embarquer des bombes et des missiles de tous genres. Il peut tirer 16 types d'armes guidées de haute précision et 19 types de munitions non guidées, soit 35 armements, ce qui en fait un engin unique dans le monde.

Le Su-34 est capable de tirer sur quatre cibles terrestres ou navales simultanément: à cet effet, il dispose de 12 fixations pour embarquer divers types de bombes et de missiles.

La vitesse maximale de l'avion est de 2.200 kilomètres par heure, tandis que son rayon d'action atteint 1.100 kilomètres.

Lire aussi:

Blessé par balle en pleine rue, le rappeur Crim’s en pronostic vital engagé dans le Val-de-Marne
Les caméras du domicile de Gérard Depardieu, mis en examen pour viols, montrent une rencontre avec une jeune actrice
Les plus vieux réacteurs nucléaires français prolongés au-delà de 40 ans
Selon l’ONU, l’épidémie est un «prétexte» des États pour porter atteinte aux «droits humains»
Tags:
concours, défense, équipements, chasseur, Su-34, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook