Ecoutez Radio Sputnik
    Caza F-35

    F-35 pour l'armée belge: le parlement refuse d'entendre les opposants

    © AP Photo/ Ariel Schalit
    Défense
    URL courte
    28739

    Malgré le fait qu'environ 38.000 signatures aient été recueillies contre l'idée d'équiper l'armée de l'air belge de chasseurs furtifs américains F-35, la commission des finances de la Chambre des représentants a refusé d'entendre les arguments des opposants à ce projet.

    Le projet d'achat de chasseurs américains F-35 destinés à remplacer les F-16, qui sont au service de l'armée belge depuis les années 1980, a trouvé de nombreux opposants dans le pays, pourtant les autorités belges ne veulent pas les écouter.

    Ainsi, selon l'agence d'information Belga, la commission des finances de la Chambre des représentants a refusé de prendre en considération les arguments avancés par les membres de la plateforme «Pas d'avions de chasse» qui en novembre 2016 ont remis à l'assemblée une pétition signée par 38.000 personnes.

    Au début de la semaine, des médias belges ont annoncé que le gouvernement du pays s'apprêtait à écarter officiellement le Rafale de l'avionneur français Dassault en faveur du F-35 du groupe américain Lockheed Martin.

    Commentant l'éventuelle décision du gouvernement belge, l'économiste Cédric du Monceau avait déclaré fin août au site Lalibre.be que le choix du remplacement des F-16 n'était pas «anodin pour la Belgique et l'Europe».

    «Bien au-delà d'un choix économique, ce sera un acte politique fort qui démontrera, ou pas, notre volonté de consolider notre choix pour une monnaie unique et une politique industrielle favorable à l'emploi et à l'innovation», a-t-il souligné.

    La signature du contrat de livraison des nouveaux avions est attendue au plus tard pour début 2019. Il est également prévu que le premier F-16 de la composante air soit déclassé en 2023 et le reste des appareils le soit avant 2028.

    Lire aussi:

    Avions de combat: le Rafale ou le F-35, la Belgique doit choisir
    «Occasion manquée»: Dassault et Airbus déplorent le choix du F-35 par la Belgique
    Remplacement des F-16: polémiques en Rafale sur la Belgique
    Tags:
    F-35 Lightning II, Belgique, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik