Ecoutez Radio Sputnik
    La Défense russe

    La Défense russe explique quel traitement réserver aux terroristes

    © Sputnik . Natalia Seliverstova
    Défense
    URL courte
    10520

    Les terroristes doivent être éliminés «lorsqu’ils sont loin», a déclaré le vice-ministre russe de la Défense, Alexandre Fomine. C’est pourquoi, selon lui, Moscou a accepté l’invitation de Damas à combattre le terrorisme en Syrie.

    La Russie considère qu'il n'est pas possible de négocier avec les terroristes et qu'il faut les éliminer de loin, a déclaré le vice-ministre russe de la Défense, Alexandre Fomine, lors du 8e Forum de Xiangshan pour la sécurité qui se tient à Pékin du 24 au 26 octobre.

    «Il n'est pas possible de négocier avec les terroristes, il faut les éliminer, il n'y a pas de bons et de mauvais terroristes. Il faut les éliminer lorsqu'ils sont loin sans attendre que leur nombre augmente et qu'ils viennent chez nous», a-t-il précisé.

    C'est pourquoi, selon lui, Moscou a répondu sans la moindre hésitation à la demande d'aide de la part de Damas.

    «C'est pourquoi, nous n'avons pas eu d'hésitation lorsqu'en septembre 2015 le gouvernement syrien légitime a invité les forces aérospatiales russes à l'aider dans sa lutte contre les terroristes internationaux dans ce pays», a-t-il ajouté.

    Auparavant, le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, avait déclaré dans le cadre de la 5e réunion à Singapour des ministres de la Défense de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ANASE) que plus de 87.500 terroristes avaient été tués au cours de l'opération russe en Syrie.

    Lire aussi:

    La Défense russe révèle les capacités techniques des terroristes en Syrie
    Les armes russes connaissent un engouement depuis l'opération en Syrie
    L’aviation russe détruit près de 1.400 sites terroristes en une semaine
    Tags:
    lutte antiterroriste, terrorisme, ministère russe de la Défense, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik