Ecoutez Radio Sputnik
    La Défense russe

    La Défense russe explique quel traitement réserver aux terroristes

    © Sputnik . Natalia Seliverstova
    Défense
    URL courte
    10530
    S'abonner

    Les terroristes doivent être éliminés «lorsqu’ils sont loin», a déclaré le vice-ministre russe de la Défense, Alexandre Fomine. C’est pourquoi, selon lui, Moscou a accepté l’invitation de Damas à combattre le terrorisme en Syrie.

    La Russie considère qu'il n'est pas possible de négocier avec les terroristes et qu'il faut les éliminer de loin, a déclaré le vice-ministre russe de la Défense, Alexandre Fomine, lors du 8e Forum de Xiangshan pour la sécurité qui se tient à Pékin du 24 au 26 octobre.

    «Il n'est pas possible de négocier avec les terroristes, il faut les éliminer, il n'y a pas de bons et de mauvais terroristes. Il faut les éliminer lorsqu'ils sont loin sans attendre que leur nombre augmente et qu'ils viennent chez nous», a-t-il précisé.

    C'est pourquoi, selon lui, Moscou a répondu sans la moindre hésitation à la demande d'aide de la part de Damas.

    «C'est pourquoi, nous n'avons pas eu d'hésitation lorsqu'en septembre 2015 le gouvernement syrien légitime a invité les forces aérospatiales russes à l'aider dans sa lutte contre les terroristes internationaux dans ce pays», a-t-il ajouté.

    Auparavant, le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, avait déclaré dans le cadre de la 5e réunion à Singapour des ministres de la Défense de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ANASE) que plus de 87.500 terroristes avaient été tués au cours de l'opération russe en Syrie.

    Tags:
    lutte antiterroriste, terrorisme, ministère russe de la Défense, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik