Défense
URL courte
6401
S'abonner

Des testeurs de l'US Air Force ont accidentellement largué le 24 octobre un véhicule blindé Humvee depuis un avion C-17 Globemaster III à environ un kilomètre de la zone de largage prévue à Fort Bragg, en Caroline du Nord.

L'US Air Force a testé une nouvelle plate-forme de largage pour des véhicules blindés Humvee et a raté sa cible d'au moins un kilomètre, a indiqué au site Military.com Tom McCollum, le porte-parole de la base Fort Bragg.

«Les testeurs se dirigeaient vers la zone de largage Sicily», a précisé McCollum. «Tout allait bien; ils étaient à une minute de la zone de largage.»

«Nous ne savons pas ce qui s'est passé, mais la plate-forme est sorti trop tôt et le véhicule a atterri dans une zone rurale. Personne n'a été blessé. Aucune propriété privée n'a été endommagée», a ajouté le porte-parole.

L'incident, qui fait désormais l'objet d'une enquête, est semblable à un autre survenu en avril 2016, lorsque trois Humvees se sont détachés de leur plate-forme de largage et se sont écrasés aux alentours d'une zone de largage en Allemagne.

Lire aussi:

Traversée de l’Algérie avec un âne: le challenge qui passe mal sur les réseaux sociaux
Bill Clinton se fait masser par une accusatrice de Jeffrey Epstein sur des clichés de 2002 – photos
Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
L’humoriste de France Inter Guillaume Meurice s’en prend aux commerçants frappés par le confinement
Tags:
défense, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook