Défense
URL courte
6401
S'abonner

Des testeurs de l'US Air Force ont accidentellement largué le 24 octobre un véhicule blindé Humvee depuis un avion C-17 Globemaster III à environ un kilomètre de la zone de largage prévue à Fort Bragg, en Caroline du Nord.

L'US Air Force a testé une nouvelle plate-forme de largage pour des véhicules blindés Humvee et a raté sa cible d'au moins un kilomètre, a indiqué au site Military.com Tom McCollum, le porte-parole de la base Fort Bragg.

«Les testeurs se dirigeaient vers la zone de largage Sicily», a précisé McCollum. «Tout allait bien; ils étaient à une minute de la zone de largage.»

«Nous ne savons pas ce qui s'est passé, mais la plate-forme est sorti trop tôt et le véhicule a atterri dans une zone rurale. Personne n'a été blessé. Aucune propriété privée n'a été endommagée», a ajouté le porte-parole.

L'incident, qui fait désormais l'objet d'une enquête, est semblable à un autre survenu en avril 2016, lorsque trois Humvees se sont détachés de leur plate-forme de largage et se sont écrasés aux alentours d'une zone de largage en Allemagne.

Lire aussi:

La Turquie accuse la France de se comporter «comme un caïd» en Méditerranée
Les États-Unis saisissent pour la première fois une cargaison iranienne, en toute illégalité
Un septuagénaire gravement blessé après avoir été percuté accidentellement par le GIGN
Le retrait d’une moto dangereuse dégénère dans le 93, provoquant des «scènes d’une extrême violence»
Tags:
défense, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook