Défense
URL courte
4500
S'abonner

Un drone biomorphique russe, reprenant la forme d’une chouette polaire ou d’un faucon, destiné à détecter et surveiller des matériels militaires ennemis a été présenté par l'académie Joukovski-Gagarine des forces aériennes lors de l’exposition Interpolitex 2018 à Moscou.

Lors de l'exposition Interpolitex 2018 qui s'est déroulée à Moscou du 23 au 26 octobre, des ingénieurs de l'académie Joukovski-Gagarine des forces aériennes ont présenté le drone biomorphique Sova (hibou) ressemblant à une chouette polaire.

Si, dans la nature, l'animal chasse habituellement les rongeurs, le Sova mécanique est capable de surveiller des gibiers plus sérieux et dangereux, tels que les chars, les véhicules blindés, l'artillerie et d'autres matériels militaires.

Pour accomplir ses missions, cet aéronef sans pilote est doté de laser d'acquisition d'objectifs de haute précision, indique le représentant de l'académie, Artur Choubine, cité par le journal Rossiyskaya Gazeta. Le camouflage de l'oiseau et le moteur électrique silencieux assurent la discrétion du drone.

En dehors du Sova, destiné aux opérations dans les régions nordiques, les ingénieurs de l'académie ont également élaboré un drone en forme de faucon. Outre des missions militaires, il est capable d'effrayer les oiseaux dans les zones aéroportuaires. L'utilisation de ce prédateur artificiel doit revenir moins chère que les vrais faucons, précise Rossiyskaya Gazeta.

De plus, l'académie a présenté un système infrarouge de décollage automatique pour drones. Il permettra de faire fonctionner ces appareils en cas d'absence de commande à distance ou de navigation par satellite, a affirmé Vitaly Protsenko, chercheur de l'académie.

Lire aussi:

Un premier Français meurt du coronavirus à Paris
Coronavirus: l’épidémie fait monter le cours de l’or et «la banque centrale américaine ne le veut pas»
Un grand requin blanc filmé au plus près par deux pêcheurs insouciants – vidéo
Tags:
faucons, hibou, chouette, oiseaux, drone, Moscou, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook