Ecoutez Radio Sputnik
    Puma

    En Allemagne, la plupart des équipements militaires qualifiés de non opérationnels

    © AP Photo / Jacques Brinon
    Défense
    URL courte
    132110

    Véhicules de combat d'infanterie Puma, avions de transport militaire Airbus A400M, avions de combat Eurofighter Typhoon, hélicoptères Tigre et NH90… Ces équipements militaires allemands qui devraient être la fierté de la Bundeswehr ne sont plus considérés dans la plupart des cas comme opérationnels, selon le secrétaire d'État allemand à la Défense.

    Seul un tiers de matériel militaire mis en service en Allemagne en 2017 peut être aujourd'hui considéré comme opérationnel, a annoncé le journal Stuttgarter Nachrichten en se référant au rapport présenté par Peter Tauber, le secrétaire d'État allemand à la Défense.

    Selon l'homme politique, sur les 97 véhicules de combat livrés, seuls 38 peuvent être utilisés, soit environ 37% du total. Dans le même temps, la Bundeswehr a l'intention d'augmenter leur taux d'aptitude opérationnelle jusqu'à 70%.

    «Nous pensons toujours que l'industrie doit atteindre les indicateurs convenus le plus vite possible», est-il indiqué dans le rapport de Peter Tauber.

    La principale préoccupation du ministère de la Défense concerne les véhicules de combat d'infanterie Puma et les avions de transport militaire Airbus A400M. Ainsi, sur les 71 Puma livrés à la Bundeswehr l'an dernier, seuls 27 sont considérés comme aptes au combat, tandis que sur huit A400M, seuls quatre avions de transport militaire peuvent être utilisés.

    En outre, seul un avion de combat bi-réacteur Eurofighter Typhoon sur quatre a été qualifié d'opérationnel. Sur sept hélicoptères Tigre, seulement deux sont opérationnels, et sur sept hélicoptères polyvalents NH90, seuls quatre sont en état d'être utilisés par la Bundeswehr, indique Die Welt.

    À la fin d'août, The National Interest avait qualifié de «honteux» l'état de la Marine allemande. Selon le média, la flotte du plus riche pays de l'Union européenne se retrouve pratiquement dans la même situation qu'en 1941 lorsque les navires allemands n'avaient pas pu faire face aux bâtiments modernes des Alliés.

    Lire aussi:

    «Il n’y a pas pire»: Bild dénonce l’état de l’armée allemande
    L'Allemagne dépensera plus d'un milliard d'euros pour se réarmer
    L’Allemagne, «fer de lance» de l'Otan? «Pas de menace pour la Russie»
    Tags:
    NH90 (hélicoptère), Tigre-M SpN (véhicule blindé), Airbus A400M Atlas, Super Puma H225, Eurofighter Typhoon (avion), Bundeswehr (armée allemande), Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik