Ecoutez Radio Sputnik
    Ankara

    La Turquie développe son propre système de défense antiaérienne

    © Sputnik . Anton Denisov
    Défense
    URL courte
    7393

    Recep Tayyip Erdogan a annoncé qu’en Turquie avait été lancé le programme de développement d’un système de défense antiaérienne à longue portée qui devrait être baptisé Siper, ce qui est nécessaire pour assurer la puissance et l’indépendance du pays.

    A Ankara, lors de la présentation de technologies de défense conçues en Turquie, Recep Tayyip Erdogan a évoqué le lancement du programme de développement du premier système turc de défense antiaérienne:

    «Nous aurons besoin de notre propre système de défense antiaérienne à longue portée et, aujourd'hui, nous faisons le premier pas vers sa mise au point. Nous avons commencé à développer un système national de ce type qui devrait être baptisé Siper. On envisage de procéder à ses premiers essais vers la fin de l'année 2021», a déclaré Erdogan.

    En septembre 2017, la Russie a annoncé avoir signé un contrat prévoyant la livraison de systèmes de missiles S-400 à la Turquie. Selon une source diplomatique citée par les médias russes en juin dernier, la production des systèmes destinés à Ankara devrait être achevée en mai 2019.

    Pour leur part, les États-Unis exercent des pressions sur la Turquie, leur allié au sein de l'Otan, pour qu'elle renonce à l'acquisition de ces systèmes de défense antiaérienne, menaçant de refuser de lui livrer des chasseurs F-35.

     

    Lire aussi:

    Erdogan se prononce sur l’achat de S-400 russes
    Malgré les USA, la Turquie aurait procédé à la construction du site pour les S-400 russes
    S-400 russes pour la Turquie: Erdogan est pressé
    Tags:
    défense antiaérienne, Recep Tayyip Erdogan, Turquie, Ankara
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik