Défense
URL courte
2231
S'abonner

Le croiseur russe à propulsion nucléaire Pierre le Grand a entrepris des exercices militaires en mer de Barents, a affirmé le service de presse de la flotte du Nord. Il a effectué ces entraînements en coopération avec les Forces aériennes russes et la défense antiaérienne.

Le service de presse de la flotte du Nord a annoncé que le croiseur russe à propulsion nucléaire Pierre le Grand était sorti en mer de Barents pour tenir des exercices. 

«Aujourd'hui [3 novembre, ndlr], le croiseur lourd de la flotte du Nord Pierre le Grand est sorti en mer de Barents pour réaliser des tâches d'entraînement militaire. Prochainement, l'équipage du croiseur mènera une série d'exercices de guerre anti-sous-marins et de défense antiaérienne, ainsi qu'accomplira des exercices d'entraînement de combat», a déclaré le service de presse.

D'après les informations de la flotte, l'équipage du Pierre le Grand a procédé à des exercices d'entraînement en coopération avec les avions et les hélicoptères des Forces aériennes russes et de la défense antiaérienne.

«Pendant la première étape, on a contrôlé la performance des moyens radiotechniques d'armes du navire dans divers modes comme la détection et le suivi des cibles aériennes. […] Puis l'équipage s'est entraîné en coopération avec des hélicoptères militaires anti-sous-marins Ka-27 à la recherche de sous-marins adverses, ainsi qu'à l'atterrissage d'hélicoptères sur le navire», a indiqué le service de presse.

Vingt lance-missiles antinavires P-700 Granit, des systèmes antiaériens Kinjal, Osa-M et des systèmes de longue portée S-300F, des canons d'artillerie Kortik et AK-630, des torpilles anti-sous-marines de 533 mm Vodopad, des lance-roquettes et un double canon automatique AK-130: le croiseur Pierre le Grand embarque un arsenal qui suffirait pour une petite armée. Les navires du projet 1144 Orlan ont été créés pour détruire des groupes aéronavals ennemis, des cibles isolées et groupées, ainsi que protéger les groupes navals contre les attaques sous-marines et aériennes. En tout, quatre navires de cette classe ont été construits. Actuellement, le Pierre le Grand est l'unique représentant du projet Orlan au sein de la marine russe.

Lire aussi:

Elle met des œufs au micro-ondes, ce qui l'envoie pour trois semaines à l'hôpital
Quel est le secret de ces trois départements où aucune mort du Covid-19 n’a été recensée?
Un astéroïde qui sera visible aux jumelles fonce vers la Terre
Tags:
exercices, hélicoptères de combat, entrainement, navires, flotte, armements, mer de Barents, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook