Défense
URL courte
5173
S'abonner

En se penchant sur le mystère des explosions imprévues de mines sous-marines américaines lors de la guerre du Vietnam, des chercheurs américains ont enfin trouvé la clé de l'énigme.

Des chercheurs de l'université du Colorado à Boulder, en collaboration avec leurs confrères du Centre national d'études atmosphériques des États-Unis, ont prouvé que l'explosion spontanée de mines sous-marines américaines en pleine Guerre du Vietnam avait été provoquée par une tempête géomagnétique, annonce le portail Gizmodo.

Selon cette étude, un des déclencheurs de l'explosion de ces mines était représenté par le champ magnétique de leur cible, auquel elles réagissaient.
Or, du 2 au 4 août 1972, l'activité solaire a été très intense, provoquant sur Terre une puissante tempête magnétique qui a perturbé, non seulement les mines, mais également les réseaux électriques et les lignes télégraphiques.

En 1972, la Marine américaine avait miné plusieurs ports du Vietnam du Nord. Le 4 août, l'équipage d'un avion américain a remarqué des explosions au sud de Hai Phong. Au total, de 20 à 30 mines sous-marines ont explosé en l'espace de 30 secondes.

Selon des documents déclassifiés de la Marine américaine, des responsables se sont tout de suite penchés sur l'éventualité que ces explosions inattendues aient été causées par l'activité extrême du soleil. Cette hypothèse n'avait toutefois pas pu être démontrée à l'époque.

Lire aussi:

Violent incendie en cours dans un entrepôt à Aubervilliers, la fumée visible depuis Paris - images
Deux policiers US poussent un homme de 75 ans qui finit en sang sur le trottoir – vidéo choc
Valls ministre des Affaires étrangères? Une note secrète dévoilée par Marianne évoque un possible remaniement
Endormie, elle est violée par un ouvrier venu faire des travaux chez elle dans les Yvelines
Tags:
mine, Guerre du Vietnam (1955-1975), US Navy, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook