Ecoutez Radio Sputnik
    Un Il-76MD-90A

    Les armes russes toujours plus demandées dans les pays du Golfe

    © Sputnik . Ramil Sitdikov
    Défense
    URL courte
    4200

    L’exportateur russe d’armements Rosoboronexport se prépare en prévision du Bahrain International Airshow en constatant une croissance de l’intérêt des pays arabes envers les armes russes.

    Une bonne partie du carnet de commandes de Rosoboronexport (agence russe chargée des exportations d'armements) est constituée de contrats avec les pays arabes, et la demande en armes russes s'accroît, a fait savoir le directeur général de l'agence, Alexandre Mikheïev, en prévision de la cinquième édition du Bahrain International Airshow (BIAS 2018), qui se déroulera du 14 au 16 novembre à Sakhir.

    Lors du salon, Rosoboronexport présentera plus de 250 échantillons d'armement et de matériel militaire dont beaucoup ont été testés lors de l'opération antiterroriste en Syrie.

    Le carnet de commandes de Rosoboronexport a depuis longtemps dépassé les 50 milliards de dollars, dont une partie importante est représentée par des contrats avec les pays arabes, précise le dirigeant du groupe.

    Il ajoute que ces pays s'intéressent en particulier aux systèmes russes de défense antiaérienne, aux avions, aux hélicoptères et aux drones.

    Lors du salon, c'est le chasseur polyvalent hautement manœuvrable Su-35, les avions de chasse MiG-29M/M2 et l'avion d'entraînement Yak-130 qui devraient attirer le plus les regards au Bahreïn. Rosoboronexport y présentera également des nouveautés, comme l'avion ravitailleur Il-78MK-90A et l'avion de transport lourd Il-76MD-90A(E).

    Parmi les hélicoptères, ce sont les modèles de combat Mi-28NE, d'attaque et de reconnaissance Ka-52, de combat et de transport Mi-35M et enfin le multirôle Ka-226T qui intéressent particulièrement les clients étrangers. Rosoboronexport présentera en sus l'hélicoptère polyvalent populaire Ansat et celui de transport lourd Mi-26T2.

    L'agence proposera aussi aux visiteurs du salon, d'admirer entre autres, des drones russes, les systèmes de missiles Triumph et Bouk, ainsi que des moyens de guerre électronique.

    Lire aussi:

    La hausse de la demande mondiale d’avions de combat stimule les exportations russes
    La Russie livre ses premiers hélicoptères de combat Mi-35M au Mali
    Pékin achètera à Moscou quatre hélicoptères Mi-171E
    Tags:
    armements, Mi-26T, Ka-226T, Iak-130, MiG-29M/M2, Mi-28NE, Ka-52 Alligator, Il-76-MD-90A, Bahrain International Airshow, Rosoboronexport, Bahreïn, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik