Ecoutez Radio Sputnik
    Armata

    The National Interest compare l’Armata russe avec le Merkava israélien

    © Sputnik . Maxim Blinov
    Défense
    URL courte
    9255

    Le char russe Armata bénéficierait d’une meilleure capacité de survie, d’une meilleure protection et d’une meilleure manœuvrabilité par rapport au char israélien Merkava. Mais celui-ci aurait un meilleur équipement et une meilleure capacité de surveiller l’environnement depuis la cabine, selon le magazine The National Interest.

    Le magazine américain The National Interest a simulé un combat éventuel entre un char russe Armata et un char israélien Merkava en vue de tester leurs capacités militaires.

    Un T-14 Armata
    Ministry of defence of the Russian Federation
    En comparaison avec le char israélien, le T-14 a un système de protection plus avancé et une tourelle inhabitée complètement automatisée. En outre, l'Armata bénéficierait d'une mobilité parfaite, ce qui le rendrait plus rapide et plus manœuvrable par rapport à son adversaire, «plus lourd» celui-ci.

    Compte tenu de ses systèmes de protection actifs et de son blindage dynamique et passif multicouche, le T-14 a une meilleure capacité de survie face au Merkava, qui de son côté est plus résistant que le char allemand Leopard 2 ou que le char américain M1 Abrams, poursuit le magazine.

    Cependant, le char israélien dispose d'un meilleur équipement et son équipage a plus de possibilités d'observer le terrain depuis la cabine, d'après The National Interest. Toujours est-il que les tous nouveaux systèmes d'observation ne seraient pas moins vulnérables face au feu ennemi par rapport aux vieux appareils optiques, ajoute le magazine.

    Bien que la tourelle inhabitée ait des avantages, le militaire au volant aurait une capacité restreinte d'observer le terrain, souligne l'auteur de l'article. Ce problème, suppose-t-il, pourrait être résolu par un système d'observation virtuelle, semblable à l'Iron Vision israélien.

    Le T-14 Armata est construit sur une plateforme universelle lourde de nouvelle génération qui permet de fabriquer des chars, des véhicules de combat d'infanterie, des véhicules du génie, des véhicules blindés de transport de troupes, ainsi que d'autres véhicules.

    La première génération du char de combat T-14 Armata a été présentée au public pour la première fois en 2015, lors du défilé militaire du 9 mai à Moscou.

    Lire aussi:

    Le char russe Armata vu par des tankistes américains
    T-14 Armata vs Merkava Mk IV: qui gagnera?
    Des chars T-14 Armata bientôt à la disposition de l’armée russe
    Tags:
    The National Interest, Israël, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik