Défense
URL courte
6990
S'abonner

Le ministère russe de la Défense a mis en ligne une vidéo montrant des chasseurs de 5e génération Su-57 en train d’accomplir des missions en Syrie. Selon le ministère, ces vols ont permis de tester l’avion, son avionique et ses armements.

Les chasseurs supersoniques russes Sukhoi Su-57 réalisent déjà des vols dans l’espace aérien syrien, à en juger d’après une vidéo publiée lundi par le ministère russe de la Défense et intitulée «Images uniques des missions de combat des avions de 5e génération Su-57 en République arabe syrienne».

Sur la vidéo d’une minute et vingt secondes, on voit des Su-57 voler, décoller et atterrir en Syrie.

«Les vols ont été organisés pour vérifier les performances du nouvel avion dans les conditions de combat réelles. Cela a permis de tester les caractéristiques techniques de l’appareil, son système de commande intelligent, ses équipements de bord, y compris ses armements, dans les conditions de températures élevées, d’un paysage complexe et compte tenu d’autres facteurs», a indiqué le ministère sur son compte YouTube.

Selon le ministère, les équipages des Su-57 ont effectué plus d’une dizaine de vols en Syrie.

Le Sukhoi Su-57 est un avion de 5e génération destiné à abattre les cibles aériennes, terrestres et navales ainsi qu'à détruire les systèmes de commandement des forces aériennes ennemies. Hautement manœuvrable et capable de voler à une vitesse supersonique, le Su-57 a en outre des caractéristiques d’un avion furtif. Les Troupes aérospatiales russes devraient être équipées de 12 Su-57 dans le courant de l'année 2019.


Lire aussi:

Un épidémiologiste de l’Institut Pasteur met en garde la France
Cas de Covid-19 importés d’Algérie: «on donne le bâton pour se faire battre»
Certains gels hydro-alcooliques peuvent cacher un danger mortel
Macron a déjà contredit Castex sur le remaniement, moins de 48 heures après sa nomination
Tags:
vidéo, avions militaires, chasseur, Su-57 (T-50, PAK-FA), ministère russe de la Défense, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook