Défense
URL courte
16500
S'abonner

Alors que de plus en plus de pays s’intéressent aux systèmes de défense antiaérienne russes S-400, la chaîne de télévision américaine CNBC les a comparés aux complexes similaires «made in USA». Sa conclusion ne devrait pas réjouir les fabricants d’armes américains…

Les systèmes de missiles antiaériens russes S-400 Triumph sont non seulement beaucoup moins chers que leurs analogues produits par des sociétés américaines, mais ils les surpassent sur plusieurs aspects, lit-on sur le site de la chaîne de télévision CNBC.

Ainsi, selon des sources proches du dossier, un S-400 «coûte environ 500 millions de dollars, alors qu'une batterie de Patriot Pac-2 coûte un milliard de dollars et qu'une batterie de type THAAD coûte environ 3 milliards de dollars».

Dans le même temps, «comparé aux systèmes américains, le S-400 de fabrication russe est capable de traiter un plus grand nombre de cibles, à plus longue portée et contre plusieurs menaces simultanément», précise CNBC.

«En terme de capacités, une source a noté que bien qu'il n'existe pas d'arme parfaite, le S-400 éclipse même THAAD, le joyau de la défense antimissile aux USA», lit-on plus loin dans l'article.

En outre, l'achat de S-400 au lieu de systèmes américains Patriot ou THAAD s'explique par le fait que «le S-400 a moins de restrictions à l'exportation» par rapport à ses analogues US.

«La Chine, l'Inde et la Turquie ont déjà signé des promesses d'achat avec le Kremlin», constate la chaîne de télévision.

Et de récapituler: «La Chine, qui est mêlée à une bataille commerciale avec les États-Unis, est en train de recevoir sa dernière livraison du système S-400. L'Inde, premier acheteur d'armes russes, a signé le mois dernier un accord avec Moscou sur le S-400. La Turquie, alliée à l'Otan, devrait recevoir ses S-400 l'année prochaine et le système devrait être prêt à être utilisé d'ici 2020».

Lire aussi:

Des dizaines de manifestants pro-Turcs défilent à Dijon en criant «Allahu Akbar» – vidéos
«Laissez-nous vivre»: une manifestation contre les règles du reconfinement dans les Pyrénées-Atlantiques - photo
La présidente de la Commission européenne explique comment les pays de l'UE recevront le vaccin contre le Covid-19
L’archevêque de Toulouse estime qu’«on ne se moque pas impunément des religions» après l’attentat de Nice - vidéo
Tags:
Patriot (missile), système antimissile THAAD, S-400, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook