Défense
URL courte
5332
S'abonner

Le ministère russe de la Défense souhaite une nouvelle fois prolonger la durée d’exploitation des missiles nucléaires de conception soviétique Voevoda (Satan), Topol-M et UR-100N (Stiletto), d’après le site internet des achats publics russes.

Le ministère russe de la Défense a lancé un appel d’offres pour 938,3 millions de roubles (environ 13 millions d’euros) en vue de prolonger une fois encore la durée de vie des missiles nucléaires intercontinentaux Voevoda, Topol-M et UR-100N, apprend-on d’un document publié sur le site internet des achats publics russes.

«Le contractant devra assurer une durée d’exploitation prolongée des missiles stratégiques 15P135, 15P118M, 15P155 et 15P165» d’ici à novembre 2020, d’après le texte.

Un Topol-M
© AFP 2020 ITAR-TASS, Vladimir Rodionov, Presidential Press Service
Les noms de code 15P155 et 15P165 désignent les versions mobile et ensilée des missiles Topol-M (code Otan: Sickle B); le 15P118M renvoie au missile R-36 Voevoda (code Otan:  SS-19 Satan); 15P135 est le nom de code du missile balistique intercontinental basé en silo UR-100N (surnommé Stiletto par l’Otan).

Le vainqueur de l’appel d’offres sera annoncé le 10 décembre prochain.

Le systèmes de missiles intercontinentaux R-36 Voevoda, Topol-M et UR-100N ont été conçu à l’époque soviétique. Les militaires russes ont plusieurs fois prolongé leur durée d’exploitation initiale (10 ans) à respectivement 20 ans pour le Voevoda, plus de 20 ans pour le Topol-M et 35 ans pour l’UR-100N.


Lire aussi:

Caricatures: Macron se prononce pour la première fois depuis la polémique sur ses propos
Un chef partage son secret pour des pommes de terre rôties parfaites 
Un commerçant de Nîmes interdit l’entrée de son magasin aux femmes voilées
«Expulsion des islamistes»: des affiches représentant le Christ ensanglanté dans les rues de Béziers – photo
Tags:
appel d'offres, missiles intercontinentaux, missiles balistiques, UR-100N, Topol-M, Voevoda (missile lourd), ministère russe de la Défense, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook