Défense
URL courte
13385
S'abonner

Les hélicoptères de combat russes Ka-52 conviennent parfaitement aux Mistral égyptiens, mais les conditions de financement font traîner les négociations, selon un expert égyptien.

L'Égypte est intéressée à acquérir des hélicoptères de combat russes Ka-52 pour équiper ses Mistral, mais la mise au point de conditions de financement prend beaucoup de temps, a annoncé un expert militaire égyptien, l'ancien chef du centre de recherches militaires Gamal Mazlum.

«L'Égypte est intéressée à acheter les hélicoptères Ka-52, ils conviennent aux porte-hélicoptères du point de vue technique, les militaires égyptiens estimant que les capacités des appareils russes sont parfaites. Mais, comme on le sait, la durée des négociations sur les armements est souvent liée au côté financier du problème», a déclaré l'expert à Sputnik.

Lundi, la Russie a présenté son hélicoptère Ka-52 au Salon international de l'industrie de la défense et de l'armement EREX-2018, qui se déroule pour la première fois en Égypte. Auparavant, il a été annoncé qu'en 2017, la Russie avait remporté un appel d'offres pour la livraison des Ka-52 destinés à équiper les Mistral égyptiens.

En octobre, le directeur du Service fédéral pour la coopération militaro-technique, Dmitri Chougaïev, avait annoncé aux journalistes que les négociations sur l'équipement des Mistral en hélicoptères russes se trouvaient dans la phase active et que Moscou espérait les conclure prochainement.

Lire aussi:

Un colis suspect adressé au Pr Raoult envoyé à Marseille, une unité spéciale intervient
Cet aliment contribuerait au vieillissement des artères et à l’apparition de maladies cardiaques
Les Américains vont débarquer à La Rochelle «pour renforcer le flanc Est de l’Europe face à la Russie»
Une femme meurt en chutant d'un manège d’un parc d’attractions dans l’Oise
Tags:
financement, Ka-52K, Mistral, Egypte
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook