Ecoutez Radio Sputnik
    Missile hypersonique Avangard

    Armes hypersoniques: Washington aurait reconnu son impuissance face à Moscou et Pékin

    © Photo. Ministry of Defence of the Russia Federation
    Défense
    URL courte
    23601
    S'abonner

    Face aux nouvelles armes mises au point par la Russie et la Chine, les États-Unis semblent traîner la patte. Selon un récent rapport du Congrès américain cité par Fox News, Washington est incapable de parer les possibles attaques des armes hypersoniques russes et chinoises.

    Les États-Unis sont incapables de parer les possibles attaques des armes hypersoniques mises au point par la Russie et la Chine, annonce la chaîne télévisée Fox News, se référant à un rapport soumis par le Congrès américain.

    «La Russie et la Chine mettent au point une arme hypersonique dont la vitesse, l'altitude et la manœuvrabilité permettent de contourner la majorité des systèmes de défense antimissile, cette arme peut être utilisée pour accroître la possibilité de porter des frappes à grande distance recourant aux armes tant conventionnelles que nucléaires. Les mesures permettant de parer ces menaces n'existent pas pour le moment», indique le rapport cité par la chaîne.

    En novembre, le vice-ministre américain de la Défense Michael Griffin, intervenant au Centre de recherches stratégiques et internationales à Washington, a évoqué l'absence aux États-Unis aussi bien de moyens de défense contre les armes hypersoniques que de tels systèmes propres analogues déployés et opérationnels.

    Auparavant, le ministre américain de la Défense James Mattis avait déclaré que la mise au point d'une arme hypersonique et de moyens de défense contre cette dernière était devenue la priorité numéro un pour lui et les Forces armées américaines actuellement.

    Le 1er mars, le Président Poutine a annoncé que la Russie était en train de mettre au point de nouvelles armes, capables, entre autre, de surmonter la défense antimissile des États-Unis. Il a cité notamment le système Avangard.

    Le système de missile hypersonique Avangard (ou sous d'autres dénominations: RS-26, Roubej) est capable de porter des charges conventionnelles ou nucléaires. Selon M.Poutine, l'ogive du système Avangard progresse vers sa cible «comme une boule de feu» dont la température à la surface atteint 1600 à 2000°C. D'après des experts, pour détruire l'ogive Avangard, il est nécessaire de lancer au moins 50 antimissiles américains SM-3 ce qui rend le système antimissile américain inutile.

     

    Tags:
    armes hypersoniques, Chine, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik