Défense
URL courte
1211
S'abonner

Révélant certains projets du ministère russe de la Défense pour l'année prochaine, le ministre Sergueï Choïgou a annoncé le lancement des exercices militaires «Grom» («Tonnerre», en français), auxquels les Forces nucléaires stratégiques russes prendront part.

Les Forces nucléaires stratégiques russes participeront en 2019 aux exercices militaires «Grom» (se traduisant en français comme «Tonnerre»), a annoncé mardi le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou lors d'une réunion du conseil d'administration du département militaire avec la participation du Président Poutine.

«Préparer et mener 18.500 exercices et formations différentes, y compris les exercices de commandement et d'État-major "Center 2019", ainsi que les exercices des Forces nucléaires stratégiques "Grom"», a déclaré Sergueï Choïgou, révélant ainsi certains projets du ministère russe de la Défense pour l'année prochaine.

À la mi-octobre, les Forces stratégiques nucléaires russes avaient déjà participé à des exercices lancés dans le nord de la Russie sur l'ordre du Président Poutine.

Ils ont engagé des sous-marins nucléaires des flottes du Nord et du Pacifique, des bombardiers de l'aviation à long rayon d'action et des régiments de missiles, ainsi que des systèmes d'alerte aux missiles.

L'armée russe a ainsi testé son système de commandement et contrôlé la transmission des ordres et des signaux du centre national de commandement aux postes régionaux et aux unités militaires.

Les Forces stratégiques ont accompli toutes leurs missions, d'après le ministère.

Lire aussi:

Linda Kebbab, policière insultée: «je ne suis pas une indigène, je suis Française!»
«Chut, taisez-vous!»: Didier Raoult s’en prend à une journaliste de BFM TV
Restrictions chinoises sur le trafic aérien: les Américains attaquent, les Européens acquiescent
Tags:
exercices militaires, ministère russe de la Défense, Sergueï Choïgou, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook