Défense
URL courte
11291
S'abonner

La presse locale affirme que les militaires belges de la mission de l’Otan en Estonie se plaignent d’avoir de mauvais équipements face à un hiver qu’ils supposent être très sévère. Les cagoules qu’ils ont reçues dateraient de la guerre de Corée...

Les 270 militaires belges qui participent à la mission de l'Otan Forward Presence en Estonie craignent d'attraper froid lors de leur mission, lit-on dans les médias belges.

-30°C: les grands froids à Novossibirsk
© Sputnik . Alexander Kryazhev
Bien que l'opération ait été prévue depuis déjà un an, le commandement n'est pas parvenu à acheter des équipements d'hiver corrects, déplore Roger Houssen du syndicat militaire ACMP. «Nous craignons des blessures par le froid chez nos militaires», a-t-il déclaré, cité par le journal De Standaard.

Il cite encore d'autres manquements, comme des couvre-chaussures qui ne correspondent pas aux bottes et un déficit de lunettes de protection.

Il peut geler jusqu'à moins quarante, s'inquiètent les soldats cités par Het Nieuwsblad et De Standaard. Les cagoules fournies à l'armée dateraient cependant de 1951, remontant donc à la guerre de Corée.

Le commandement belge a pour sa part assuré que des vêtements convenables pour les militaires seraient acheminés en Estonie dans un avenir proche.

Lire aussi:

Le Président Aoun évoque l'hypothèse d'un «missile» ou d'une «bombe» dans la double explosion à Beyrouth
Une pétition demande un placement du Liban sous mandat français pendant dix ans
Perdu en mer, un jeune garçon survit en se rappelant les conseils d’un documentaire
«Tu finiras comme ton collègue de Bayonne»: nouvelle agression d’un chauffeur de bus au Pays basque
Tags:
vêtements, équipement militaire, froid, hiver, OTAN, Roger Houssen, Belgique, Estonie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook