Défense
URL courte
8581
S'abonner

Commentant pour un quotidien russe la récente publication en ligne d’une vidéo montrant des Houthis en train d’abattre un drone, un expert militaire émet des hypothèses sur la nature du missile et de l’appareil visé. Selon lui, on ne peut exclure que la milice yéménite ait employé un missile soviétique.

Les milices houthies Ansar Allah ont abattu un drone de la coalition arabe dirigée par l’Arabie saoudite dans le ciel du gouvernorat de Sa'dah, dans le nord du Yémen, écrit le quotidien russe Rossiyskaya Gazeta, illustrant sa publication d’une vidéo mise en ligne le 23 décembre. 

Le journal explique que les milices assurent avoir détruit un drone militaire CH-4B, de fabrication chinoise. Toutefois, l’expert militaire Iouri Liamine, cité par ce média, prévient que pour le moment il est prématuré de déterminer le modèle exact de l’engin en question. 

«Outre les CH-4B qu’ils possèdent, les Saoudiens utilisent également des Reaper américains. L’un d’entre eux avait été précédemment détruit près de Sanaa. Les troupes émiraties disposent en outre de drones Wing Loong, achetés à la Chine. Si les informations sur le CH-4B se confirmaient, il s’agirait de la seconde perte [de cet appareil, ndlr] au cours de cette année», indique l’interlocuteur du journal. 

En outre, le missile employé par Ansar Allah soulève beaucoup de questions. Le journal n’exclut pas qu’un des lanceurs improvisés ait de nouveau été actionné pour tirer des missiles soviétiques R-27T ou R-73 à autoguidage infrarouge. M.Liamine avance quant à lui l’hypothèse selon laquelle ce tir aurait été effectué depuis un système de missiles sol-air portatif Strela. 

 

Lire aussi:

Didier Raoult répond à l’AP-HP qui l’avait accusé de «faux témoignage»
Cet aliment contribuerait au vieillissement des artères et à l’apparition de maladies cardiaques
Covid-19: la deuxième vague, une fiction?
Tags:
drone, missile, R-73 (missile air-air), CH-4B, coalition arabe, Rossiïskaïa gazeta, URSS, Arabie Saoudite, Yémen
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook