Ecoutez Radio Sputnik
    Un canon automoteur

    Armes russes passées au crible par The National Interest: le canon automoteur Lotos

    © Sputnik . Evgeny Biyatov
    Défense
    URL courte
    5440

    Le 2S42 Lotos, canon automoteur russe dont les essais officiels auront lieu cette année et dont la fabrication en série doit débuter l’année prochaine, s’annonce comme une étape importante dans les efforts actuellement déployés par la Russie pour moderniser son catalogue d'artillerie, selon la revue américaine The National Interest.

    Les experts de la revue américaine The National Interest qui ne manquent aucun nouveau produit du complexe militaro-industriel russe, estiment que le canon aéroporté 2S42 Lotos marquera une étape importante dans la modernisation de la gamme des pièces d'artillerie en cours en Russie.

    Le Lotos a été développé dans le cadre du projet des pièces d'artillerie de nouvelle génération Zaouralets-D, comme la version de 120 mm d'un canon automoteur plus puissant, de 152 mm. Cependant en 2017, l'idée du modèle de 152 mm a été abandonnée.

    Selon les auteurs de la publication spécialisée, le canon du Lotos est compatible avec un large éventail de munitions de 120 mm, tirées depuis une tourelle automatisée montée sur le châssis du véhicule de combat d'infanterie aéroporté BMD-4.

    Conformément aux besoins des troupes aéroportées, le Lotos, avec son équipage de quatre hommes, peut être lâché sur le terrain en état pleinement opérationnel à partir d'un avion de transport militaire Il-76.

    La revue signale que le Lotos peut tirer de six à huit coups par minute, à une portée efficace maximale de 13 km, contre 8,8 km pour son prédécesseur 2S9 Nona de conception soviétique.

    Grâce au châssis du BMD-4, le Lotos atteint une vitesse maximale de 70 km/h et son moteur 2V-06-2 plus puissant de 450 chevaux présente également une nette amélioration de la manœuvrabilité par rapport à son prédécesseur des années 1970.

    The National Interest signale en conclusion que les essais officiels de ce nouveau canon automoteur, développé par l'Institut de recherches sur les constructions mécaniques de précision (TsNIITotchmach) faisant partie du groupe Rostec, auront lieu en 2019. Sa fabrication en série, elle, est prévue pour 2020.

    Lire aussi:

    Un «souvenir» de vacances illégal pourrait coûter leur liberté à deux Français
    Un énorme requin blanc filmé à quelques centimètres d’une cage de plongeurs – vidéo
    Bill Clinton en robe bleue et pas que… Des trouvailles extravagantes dans une résidence d’Epstein – images
    Tags:
    véhicule blindé de combat d'infanterie, canon automoteur, 2S42 Lotos (canon automoteur), Institut central russe de recherches scientifiques sur les constructions mécaniques (TsNIIMach)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik