Ecoutez Radio Sputnik
    Un bombardier à long rayon d'action Tu-22M3 (image d'archives)

    Le bombardier russe modernisé Tu-22M3 serait «une menace meurtrière» pour les États-Unis

    © Sputnik . Mikhail Voskresenskiy
    Défense
    URL courte
    13874
    S'abonner

    Le bombardier russe modernisé Tu-22M3, équipé de nouveaux missiles hypersoniques à grande portée, représente une véritable «menace meurtrière» pour les États-Unis, a estimé l’analyste en chef de l’Institut national des politiques publiques, Marc Schneider. Selon lui, la Marine US devra trouver des moyens pour se protéger de ce danger russe.

    Marc Schneider, analyste en chef de l'Institut national des politiques publiques (États-Unis), a analysé les capacités du bombardier russe modernisé Tu-22M3 (Tu-22M3M) dans un article pour le site internet de l'Académie navale d'Annapolis.

    M.Schneider décrit les caractéristiques du nouveau système d'armement de l'avion qui sont, à son avis, impressionnantes. Il accorde par ailleurs une attention particulière à ses capacités de lutte contre les cibles terrestres et navales.

    Le bombardier sera équipé de missiles à grande vitesse et à longue portée à ogives nucléaires et conventionnelles. L'auteur de l'article fait également l'éloge du système de contre-mesures électroniques du Tu-22M3 qui brouille sa localisation par les systèmes de détection existants.

    M.Schneider estime que les États-Unis devront prendre en compte la menace que constitue ce bombardier pendant les 20 prochaines années.

    En outre, l'analyste rappelle que les Forces armées de la Fédération de Russie développent le Zircon, missile de croisière antinavire hypersonique et le Kinjal, missile de croisière à grande portée pour le Tu-22M3. Ces missiles seront capables d'atteindre la vitesse de Mach 10 (soit dix fois la vitesse du son), de déjouer tous les systèmes de défense anti-aérienne et anti-missiles existants et de porter des ogives nucléaires ou conventionnelles sur une distance de plus de 2.000 km.

    «Dans un premier temps, la Marine américaine devra élaborer une technique et une politique militaires pour lutter contre cette menace meurtrière à long rayon d'action», a-t-il ajouté.

    Le Tu-22M3 (code Otan: Backfire) a été fourni à l'armée soviétique en 1989. Cet appareil peut transporter 24 tonnes de munitions et effectuer des missions à plusieurs milliers de kilomètres de sa base à une vitesse de 2.300 km/h. En trente ans, le Tu-22M3 a été modernisé à plusieurs reprises. Ces derniers temps, il a participé à l'opération russe en Syrie où il a détruit de nombreux sites terroristes. Mais sa mission principale est de détruire les navires de guerre, ce qui lui a valu le surnom de «tueur de porte-avions».

    Tags:
    Tsirkon (missile), menace, missiles hypersoniques, ogives nucléaires, bombardier, armements, Tu-22M3M, Kinjal (missile air-air hypersonique), Tupolev Tu-22M (bombardier), US Navy, Forces armées russes, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik