Ecoutez Radio Sputnik
    Le système antiaérien russe Pantsir-S1

    Le système antiaérien russe Pantsir-S1 serait modernisé pour mieux abattre les drones

    © Sputnik . Maksim Blinov
    Défense
    URL courte
    3481

    Le système antiaérien russe de canons et de missiles Pantsir-S1 pourrait devenir encore plus efficace grâce à l’adaptation de son radar à la lutte contre les drones, d’après la chaîne de télévision russe Zvezda.

    L’Institut russe de recherche en ingénierie radio (VNIIRT) modernisera la station radar du système antiaérien de courte et moyenne portée Pantsir-S1 qui pourra notamment mieux détecter et détruire les drones de tous les types, a annoncé la chaîne de télévision russe Zvezda.

    «Il faut comprendre que les radars utilisés en Syrie sont aussi exposés à des conditions différentes: dans des régions désertiques, montagneuses ou côtières. Ce sont des conditions spéciales pour les radars», a indiqué Andreï Kobane, chef des troupes radiotechniques des Forces aérospatiales russes, à la chaîne Zvezda.

    En décembre, des médias ont annoncé que le groupe russe de hautes technologies Rostec avait modernisé le système antiaérien Pantsir élargissant la liste des cibles qu’il pourrait détruire.

    En avril, Sputnik a appris auprès du ministère russe de la Défense que ces dernières années, Moscou avait fourni une quarantaine de systèmes antiaériens Pantsir-S1 à Damas. Selon Zvezda, les Pantsir protègent notamment la base aérienne de Hmeimim et le point d’approvisionnement des navires russes à Tartous.

    En service dans l’armée russe depuis 2010, le système Pantsir-S1 (code Otan: SA-22 Greyhound) est armé de deux canons bitubes de 30 mm capables de tirer 5.000 projectiles par minute et de 12 missiles d'une portée de 20 km. Destiné à protéger les sites civils et militaires, y compris les systèmes sol-air S-300 Favorit et S-400 Triumf, il est doté de radars de détection et de suivi des cibles et peut mener un tir de précision en mouvement. Le système est capable de contrer des attaques aériennes selon des moyens existants et futurs, mais aussi détruire des véhicules et navires légèrement blindés. Le système peut détruire n'importe quelle cible volant entre cinq mètres et 15 km d'altitude, qu'il s'agisse d'un avion ou une bombe guidée. Outre la Russie, les armées d'Algérie, d'Iran, d'Irak, des Émirats arabes unis, de Syrie, de Libye et d'Oman sont dotées de Pantsir-S.

    Pantsir-S1, système antiaérien russe
    Pantsir-S1, système antiaérien russe

    Lire aussi:

    «Nous allons envoyer ces navires US au fond de la mer avec des armes secrètes», promet un général iranien
    La photo de l’homme à l’origine de l’explosion à Lyon publiée
    L'acte 28 se poursuit place de la République à Paris avec des gaz lacrymogènes
    Tags:
    radar, drone, défense antiaérienne, Pantsir-S1, chaîne de TV Zvezda, Institut russe de recherche en ingénierie radio (VNIIRT), Andreï Kobane, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik