Défense
URL courte
6427
S'abonner

Un avion de reconnaissance des Forces armées des États-Unis a longé la côte de la Crimée, selon les informations relayées sur le compte Twitter du service d’aviation PlaneRadar. Il volait à une altitude de 7.000 kilomètres.

Après avoir décollé de la base aérienne en Crète, un avion de reconnaissance américain EP-3E Orion Aries II a été observé le 5 février à proximité de la Crimée, signale le service d'aviation PlaneRadar sur son compte Twitter.

​D'après le service, l'appareil s'est d'abord dirigé vers les eaux de la mer Noire. Il a par la suite volé le long de la côte russe et s'est approché du littoral de la Crimée à une distance de 33 kilomètres. L'avion de reconnaissance se déplaçait à une altitude de 7.000 kilomètres.

Dernièrement, l'activité des avions de reconnaissance occidentaux près des frontières russes a considérablement augmenté. En janvier, trois appareils américains, un Boeing RC-135V, un RQ-4B Global Hawk et un P-8A Poseidon, ont volé le long des frontières russes en une seule et même journée, comme l'a indiqué le compte Twitter PlaneRadar.

En outre, des appareils de reconnaissance sont régulièrement repérés près des bases russes en Syrie.

Lire aussi:

Des musulmans investissent une mairie et exigent des excuses d’un élu pour ses propos jugés racistes
Macron met en garde contre une «accélération extrêmement forte» de la propagation du coronavirus
Une étudiante arrêtée pour avoir justifié le meurtre de Samuel Paty
Deux bus attaqués par une trentaine de délinquants près de Conflans après la mort d’un homme abattu par la police
Tags:
littoral, reconnaissance, appareils, avion de reconnaissance, Russie, Crimée
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook