Défense
URL courte
8433
S'abonner

Deux batteries du Dôme de fer, ce fameux système de défense antimissile israélien mis au point aux frais du Congrès des États-Unis, devront prochainement équiper l’armée américaine pour protéger ses soldats du feu indirect.

L'armée américaine a annoncé mercredi qu'elle envisageait de se procurer deux batteries du système antimissile Dôme de fer, développé par Israël avec l'aide des États-Unis, informe l’agence France-Presse.

Selon le porte-parole de l'armée américaine, le colonel Patrick Seiber, cet accord répond à un «besoin à court terme» de protéger les soldats du «feu indirect» représenté par les roquettes ou les tirs de mortiers.

Et de préciser que, pour le moment, aucune décision sur l'endroit où ces batteries seraient expérimentées ou déployées n’avait été prise.

Il a en outre indiqué que l'armée américaine proposait de dépenser 1,6 milliard de dollars d'ici 2024 pour assurer une capacité durable qui pourrait inclure ces batteries antimissiles, permettant d'intercepter des projectiles de courte et moyenne portée.

Le système tactique de défense antimissile Dôme de fer a été mis au point aux frais du Congrès américain. Il a été mis en service en 2011 et a fréquemment été utilisé pour intercepter les roquettes tirées de Gaza et d'ailleurs.

Lire aussi:

Le médecin de Maradona inculpé pour homicide involontaire
Seul et en civil, un gendarme met en déroute une vingtaine d’individus qui tabassent un jeune
Abou Dhabi démolit un immeuble de 144 étages en 10 secondes, un record - vidéo
Un policier roué de coups à Paris lors de la manifestation contre la loi Sécurité globale – vidéos
Tags:
achat, Dôme de Fer, Forces armées des Etats-Unis, Patrick Seiber, États-Unis, Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook