Ecoutez Radio Sputnik
    Missile indien Agni-V

    L’Inde aurait testé son missile intercepteur à long rayon d’action

    © AP Photo / Indian Ministry of Defense
    Défense
    URL courte
    5300

    L’Inde continue de perfectionner sa Défense, en testant son missile Prithvi Defense Vehicle, destiné à intercepter des engins ennemis à une altitude de 2.000 kilomètres, selon un journal local.

    L'Inde a validé les tests de son missile intercepteur à haute vélocité près du littoral de l'État d'Orissa, annonce le journal Odisha Sun Times.

    Selon ce dernier, le missile Prithvi Defence Vehicle, mis au point par l'agence gouvernementale responsable du développement des technologies militaires (DRDO), a été tiré depuis le polygone de l'île Wheeler, dans le golfe du Bengale, au large de l'État indien d'Orissa.

    Ce dispositif est capable de détruire des missiles ennemis à une altitude de 2.000 kilomètres.

    Auparavant, il a été annoncé que le missile indien Agni —V, capable de porter une charge nucléaire sur une distance de 5.000 kilomètres, avait passé les tests avec succès.

    L'Inde met également au point l'Agni-VI, dont la portée sera supérieure à 10.000 km et qui pourra être tiré depuis un sous-marin.

    Lire aussi:

    Trump croit savoir qui a en réalité organisé les attentats du 11 septembre
    Une opération du Raid à l’opéra de Nantes où le concert d'une chanteuse iranienne était prévu
    Une quarantaine de morts lors de l'attaque de deux villages au Mali
    Tags:
    missile, DRDO, Inde
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik