Ecoutez Radio Sputnik
     Israeli Air Force F-16

    Israël sur le point de se doter d’un nouveau missile air-sol

    CC BY-SA 2.0 / Rob Schleiffert / F-16I Israel
    Défense
    URL courte
    12922

    Un nouveau missile air-sol israélien à portée étendue, censé limiter en premier lieu l'exposition des aéronefs israéliens aux attaques terrestres, sera bientôt mis au point, a assuré un porte-parole de Rafael, l'autorité israélienne pour le développement d'armes et de technologie militaire.

    Le nouveau missile, est surnommé Rocks et a été conçu par Rafael Advanced Defence Systems. Il est en outre capable d'abattre des cibles fixes ainsi que des cibles mouvantes dans des zones non couvertes par GPS. Sa mise au point est proche, a souligné dans un entretien accordé à l'IHS Jane's Gideon Weiss, directeur général adjoint chargé des activités commerciales, du développement et du marketing de la division Rafael Air & C4ISR.

    «Nous avons terminé le développement et les tests à grande échelle, mais nous n'avons pas encore terminé la qualification du missile», a précisé M.Weiss.

    Soumettre ces missiles à des tests de qualification «sera la dernière partie du processus de développement, qui sera achevée conformément aux exigences de nos clients», a ajouté le directeur. Cependant, il n'a pas révélé d'où les missiles seraient tirés, ni leur poids exact.

    Israël scrute les démarches iraniennes et s'engage à s'opposer aux projets hostiles à l'État hébreu, a annoncé Benyamin Netanyahou lors d'une réunion du cabinet des ministres tenue ce dimanche.

    Tel-Aviv soupçonne Téhéran de vouloir se doter d'armes nucléaires et d'instaurer un climat hostile en Syrie, où l'armée de l'air israélienne effectue régulièrement des raids contre la présence militaire de la République islamique.

    Samedi 2 février, l'Iran a dévoilé son nouveau missile de croisière, d'une portée de plus de 1.300 kilomètres, sur fond de célébrations du 40e anniversaire de la Révolution islamique de 1979. Ce missile sol-sol, appelé Hoveizeh, appartient à la catégorie Soumar des missiles de croisière, lesquels ont été dévoilés en 2015 selon le ministre iranien de la Défense.

    L'Iran assure que ces essais ne violent pas la résolution de l'Onu et dément que ses missiles puissent être équipés de têtes nucléaires. Ceux mis au point, affirme Téhéran, sont à visée purement défensive et avant tout destinés à la dissuasion.

    Lire aussi:

    Un goéland avale un bébé requin vivant – vidéo
    L’Élysée aurait ignoré les renseignements français, qui estimaient qu’un G7 à Biarritz était «la pire» solution
    Les États-Unis émettent un mandat de saisie pour le pétrolier iranien Grace 1 libéré par Gibraltar
    Tags:
    missile, défense, Iran, Israël
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik