Ecoutez Radio Sputnik
    Kalachnikov

    Ce drone Kalachnikov qui pourrait «révolutionner» l’industrie de la défense

    © Sputnik . Grigory Sysoev
    Défense
    URL courte
    3517

    Le drone de combat récemment présenté par le groupe russe Kalachnikov pourrait connaître le même succès que celui du fusil d’assaut éponyme, estime une journaliste du Washington Post.

    Le nouveau drone KYB-UAV, créé par le consortium Kalachnikov, pourrait créer une révolution similaire à celle produite par le fusil d’assaut AK-47, écrit The Washington Post.

    Selon la journaliste Liz Sly, l’engin conçu par le groupe russe serait évidemment «aussi facile à opérer et aussi efficace» que la célèbre arme automatique. Un porte-parole du consortium contacté par le quotidien a affirmé que le nouveau drone sera proposé à un prix bien inférieur aux modèles fabriqués aux États-Unis ou en Israël.

    Le journal cite en outre le professeur Nicholas Grossman de l’Université d’Illinois qui estime que la commercialisation du KYB-UAV entraînera «la démocratisation des bombes intelligentes».

    «Cela permettrait de réduire l’écart entre les forces armées les plus avancées technologiquement et les armées plus petites», explique l’interlocuteur du quotidien.

    Dans le même temps, plusieurs experts redoutent que des drones de combat moins chers ne soient utilisés pour les attaques terroristes, souligne le journal. Or, il est plus probable que les terroristes continuent à fabriquer des drones artisanaux sur la base de technologies encore plus accessibles, indique le Washington Post.

    Le drone KYB-UAV a été présenté au grand public dans le cadre du salon international de la défense IDEX 2019, à Abou Dhabi. Selon ces concepteurs, l’appareil peut voler à une vitesse de 130 kilomètres par heure et bénéficie d’une autonomie de 30 minutes. Capable d’emporter jusqu’à trois kilogrammes de charge, le drone explose lorsqu’il atteint sa cible.

    Lire aussi:

    L’Iran déclare avoir envoyé un «message clair» aux USA en abattant leur drone
    L'Iran a abattu un drone espion américain près du détroit d’Ormuz
    Le classement des pays les plus dangereux du monde réserve plusieurs surprises
    Tags:
    bombes intelligentes, attentat, armée, drone, KYB-UAV (drone), Kalachnikov (fusil d'assaut), IDEX 2019, Université d’Illinois, Kalachnikov, Israël, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik