Défense
URL courte
71062
S'abonner

En prévision de l’adoption par l’armée russe des nouveaux systèmes de missiles S-500, une académie militaire russe se prépare déjà à former ses recrues à cette arme, capable de détecter et frapper simultanément jusqu'à 10 cibles supersoniques et qui surpassera les S-400 actuellement en service.

L’Académie militaire de la défense aérospatiale Joukov, dans la région de Tver, formera ses élèves aux S-500 Prometeï, ce système de défense antiaérienne et antibalistique de nouvelle génération qui équipera bientôt les forces armées de Russie.

«L’Académie projette de former les effectifs pour les complexes S-500 après leur adoption par l’armée», a informé un représentant des Forces aérospatiales du pays.

Conçu par le consortium Almaz-Anteï, le système de missiles S-500 a une portée de 600 kilomètres et est capable de détecter et frapper simultanément jusqu'à 10 cibles supersoniques.

Les S-500 devraient surpasser les systèmes S-400 actuellement en service dans l'armée russe, ainsi que les systèmes de missiles américains Patriot Advanced Capability.

Lire aussi:

Une meute de loups dévore un chien et oblige un homme à grimper dans un arbre en centre-ville – vidéo choc
Après son tweet sur Macron au théâtre, Bouhafs dit avoir «une vidéo terrible» du couple en fuite
Cette simple opération mathématique divise les internautes car deux réponses seraient correctes
Tags:
formation, défense, S-500, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik