Ecoutez Radio Sputnik
    Sous-marin nucléaire Nerpa

    L’Inde sur le point de louer un autre sous-marin nucléaire russe

    © Photo. Indian Navy
    Défense
    URL courte
    5271

    L'Inde se prépare à signer un accord pour louer à la Russie un deuxième submersible nucléaire du projet 971, affirme le journal The Economic Times.

    Moscou et New Delhi pourraient bientôt signer un accord pour la mise à la disposition de la Marine indienne d'un autre sous-marin nucléaire russe de classe Akula, relate lundi le journal The Economic Times citant des sources proches du dossier.

    Selon le média, le document ad hoc devrait être signé le 7 mars. Le submersible sera remis à l'Inde à l'horizon 2025 après des travaux de restauration et l'adaptation du sous-marin aux besoins des marins locaux, qui prévoit notamment l'installation d'armes de fabrication indienne.

    Le coût total de la transaction s'élèverait à trois milliards de dollars (2,6 milliards d'euros), ce qui en fera le plus important contrat militaire russo-indien depuis l'acquisition par l'Inde de systèmes de missiles S-400 en 2018, indique The Economic Times.

    Il s'agira ainsi du second sous-marin nucléaire loué à la Russie par l'Inde, après le Nerpa du projet 971, transféré à la Marine indienne en 2011 dans le cadre d'un accord valable pendant 10 ans et pour un montant de 920 millions de dollars.

    Les appareils du projet 971 Chtchouka-B (code Otan: Akula) sont des sous-marins nucléaires polyvalents de la troisième génération construits entre 1983 et 2004.

    Lire aussi:

    Un Boeing de Kuwait Airways emboutit une passerelle dans l’aéroport de Nice (vidéo)
    Deux Eurofighter de l'armée allemande entrent en collision, un pilote tué (vidéos)
    «Trompée» par son amoureux français, Pamela Anderson rompt sa relation et se confie sur ce «monstre»
    Tags:
    forces navales, sous-marin nucléaire, S-400, projet 971 Chtchouka B, K-152 Nerpa (Chakra), Russie, Inde
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik