Défense
URL courte
4919
S'abonner

Sur fond de tensions à la frontière pakistanaise, l’Inde compte accroître l’efficacité de ses forces aériennes en équipant ses chasseurs Su-30MKI de bombes israéliennes de haute précision, rapporte l'agence ANI.

L'Inde équipera ses chasseurs multirôles Sukhoi Su-30MKI de bombes israéliennes de haute précision Spice-2000, qui ont été employées dans la récente frappe indienne contre un camp d'entraînement de terroristes situé dans la partie pakistanaise du Cachemire, relate mardi l'agence ANI se référant à une source militaire indienne.

«Pour le moment, le Mirage 2000 est le seul appareil à notre disposition capable de larguer des bombes sur des cibles ennemies. Désormais, nous allons charger des bombes dans les chasseurs Su-30MKI afin d'accroître la puissance de feu de notre force aérienne», a fait savoir cette source.

Selon l'interlocuteur de l'agence, il reste à effectuer «plusieurs essais supplémentaires» avant d'équiper les Su-30MKI indiens de bombes israéliennes.

Aujourd'hui, l'armée indienne dispose de deux centaines de bombes Spice-2000 achetées à Israël il y a plusieurs années, rappelle l'agence.

Cette annonce intervient dans le contexte du regain des tensions entre New Delhi et Islamabad suite à la destruction de deux avions de l'armée indienne par les forces pakistanaises en réponse à un raid aérien indien visant un présumé groupe terroriste sur leur territoire. Le raid indien a été réalisé en réaction à une attaque visant un convoi militaire qui avait fait une quarantaine de morts.

Pour l'Inde, le Pakistan héberge sur son territoire et soutient des groupes responsables d'attentats terroristes contre ses militaires. Islamabad rejette ces accusations.

Lire aussi:

Le monde menacé d’une crise alimentaire, alerte l'Onu
La NASA prépare une frappe sur un astéroïde fonçant vers la Terre
«Des patients vont mourir en souffrant»: alerte sur une possible pénurie d’anesthésiants
Tags:
armée, bombe, frappe aérienne, chasseur, Spice-2000, Mirage 2000, Su-30MKI, Israël, Pakistan, Cachemire, Inde
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook