Ecoutez Radio Sputnik
    Un avion russe An-30

    Traité Ciel ouvert: un avion de reconnaissance russe survolera trois pays de l’Otan

    © Sputnik . Igor Russak
    Défense
    URL courte
    4261

    Dans le cadre du traité Ciel ouvert, un avion de reconnaissance russe effectuera un vol au-dessus de trois pays membres de l’Otan et un appareil américain survolera parallèlement le territoire russe.

    La Russie effectuera un vol d'observation au-dessus du Benelux (Belgique, Pays-Bas et Luxembourg. Membres de l'Otan) dans le cadre du traité Ciel ouvert, a fait savoir lundi le chef par intérim du centre russe pour la réduction du danger nucléaire, Rouslan Chichine.

    En parallèle se déroulera une mission officielle des États-Unis et de la Norvège, à savoir un survol de la Russie par un avion espion américain Boeing OC-135B. Ces missions dureront du 11 au 15 mars, les avions décollant de la base aérienne de Kecskemét (Hongrie), selon le responsable.

    Les vols sont effectués afin de contribuer à une plus grande ouverture dans l'activité militaire des États signataires et afin de renforcer la confiance mutuelle, a-t-il ajouté. Il s'agit, pour 2019, du cinquième vol d'observation russe au-dessus du territoire d'un État signataire du traité, a enfin précisé M.Chichine.

    Le traité Ciel ouvert, signé le 24 mars 1992 à Helsinki, met en place un programme de vols de surveillance non armés sur la totalité du territoire des États parties. Il vise à renforcer la compréhension et la confiance mutuelle en donnant à tous ses participants, quelle que soit leur importance, un rôle direct dans la collecte d'informations sur les forces militaires des autres États membres. Les États-Unis l'ont ratifié en 1993 et la Russie en 2001, ce qui lui a permis d'entrer en vigueur le 1er janvier 2002.

    Lire aussi:

    Possible attentat aux Pays-Bas: la police révèle l'origine du tireur présumé
    «Ici c'est Nancy, pas l'Algérie»: face-à-face tendu avec des identitaires à Nancy (vidéos)
    À Paris, l’argent du trafic de drogue était bien au chaud dans une voiture diplomatique
    Tags:
    survol, Traité Ciel ouvert, Benelux, Norvège, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik