Défense
URL courte
21355
S'abonner

Face au perfectionnement de l'artillerie russe et chinoise, le Pentagone entend augmenter le nombre de ses roquettes guidées, selon Task and Purpose. L'achat de ces armements destinés à «neutraliser ou détruire l'artillerie de campagne et les systèmes de DCA de l'ennemi» impactera le budget US d'environ 1,4 milliard de dollars.

Le ministère américain de la Défense veut inclure dans le budget de 2020 les dépenses liées à l'achat de 10.193 roquettes guidées sol-sol pour les systèmes de lance-roquettes multiples, annonce le portail Task and Purpose. Un chiffre supérieur de 26% à celui de 2019, lorsque le Pentagone avait demandé l'achat de 8.101 roquettes.

Selon Task and Purpose, l'augmentation brutale de ces dépenses destinées à augmenter l'arsenal de roquettes est liée à la «réorientation» du Pentagone, lequel met maintenant l'accent sur l'usage de systèmes de lance-roquettes multiples pour faire face aux «grandes puissances» — la Russie et la Chine, après la «défaite relative» de Daech* en Irak et en Syrie.

Toujours selon le portail, l'achat de ces armements destinés à «neutraliser ou détruire l'artillerie de campagne et les systèmes de DCA de l'ennemi» impactera le budget US d'environ 1,4 milliard de dollars.

Dans un tour d'horizon du budget militaire pour l'année 2020, publié début mars, le Pentagone a déclaré que la modernisation de l'Armée américaine visait surtout à «augmenter la portée et la capacité de destruction de l'artillerie de campagne ainsi que le développement des capacités d'artillerie à réaction afin d'établir la suprématie à tous les échelons».

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Un chien abandonné et attaché à une cage avec ses chiots retrouvé sur la route – photos
Un astéroïde géant fonce vers la Terre, un chercheur indique quelles peuvent en être les conséquences
La femme de Kobe Bryant a échappé à la mort grâce à cet accord passé avec son époux
Un séisme de magnitude 7,7 frappe la Jamaïque
Tags:
lance-roquettes multiples, Pentagone
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik