Ecoutez Radio Sputnik
    Soldat ukrainien

    Le Pentagone révèle la somme dépensée en 5 ans pour armer l’Ukraine

    © AFP 2019 Anatolii Stepanov
    Défense
    URL courte
    29599

    Les États-Unis ont consacré plus d’un milliard de dollars depuis 2014 pour renforcer l’armée de l’Ukraine tout en continuant d’encourager sa volonté d’adhérer à l’Otan, a déclaré le porte-parole de la Défense américaine. Cependant, cela devrait prendre du temps à Kiev pour atteindre les critères fixés par l’Alliance.

    Washington a octroyé à l'armée ukrainienne plus de 1,3 milliard de dollars (1,16 milliard d'euros) depuis 2014, a raconté au journal russe Izvestia le porte-parole du Pentagone Eric Pahon.

    Cet argent a été consacré, selon lui, au renforcement de l'armée et à l'amélioration de son interaction avec l'Otan, selon lui.

    Washington encourage l'intention de l'Ukraine d'adhérer à l'Alliance de l'Atlantique Nord, a ajouté le responsable.

    «Nous soutenons résolument le droit de ce pays à choisir librement son avenir et sa politique internationale sans intervention extérieure», a déclaré M.Pahon.

    Mais la question territoriale et le «problème criméen» l'en empêchent, estime le porte-parole du Pentagone.

    Une loi est entrée en vigueur en Ukraine en février qui modifie la constitution du pays et qui fixe la politique visant à adhérer à l'Otan et à l'Union européenne. La Rada (parlement) avait renoncé en décembre 2014 au statut «hors blocs» du pays en proclamant son intention d'adhérer à l'Otan. Des changements adoptés en 2016 ont déterminé cette intention comme un objectif de la politique extérieure.

    Selon différents experts, Kiev ne pourra pas demander l'adhésion à l'Otan avant 20 ans, car pour ce faire, le pays doit répondre à plusieurs critères spécifiques que l'Ukraine est loin d'avoir atteints.

    Lire aussi:

    L’Iran affirme avoir neutralisé une série de cyberattaques US et raille l’armée américaine
    Une femme frappée par une bande en plein Paris durant la Fête de la musique (vidéo)
    Téhéran promet de «mettre le feu» aux intérêts US en cas d’agression
    Tags:
    défense, armée, OTAN, Pentagone, Eric Pahon, Ukraine, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik