Ecoutez Radio Sputnik
    Su-57

    Le Su-57 russe a désormais son passeport d’exportation, selon une source

    © Sputnik . Vladimir Astapkovich
    Défense
    URL courte
    3420
    S'abonner

    Le chasseur russe de cinquième génération vient de recevoir son passeport d'exportation et s'apprête à changer officiellement de nom, selon une source contactée par Sputnik.

    Le futur avion de chasse russe Sukhoi Su-57, anciennement connu sous le nom PAK FA, a reçu son passeport d'exportation, a fait savoir à Sputnik une source au sein de l'industrie aéronautique russe.

    «Le PAK FA possède déjà un passeport d'exportation. De plus, le gouvernement étudie actuellement un document portant sur le changement de nom du complexe», a-t-elle expliqué.

    Le Sukhoi Su-57 est conçu pour abattre des cibles aériennes, terrestres et navales ainsi que pour détruire les systèmes de commandement des forces aériennes ennemies.

    Hautement manœuvrable et capable de voler à une vitesse supersonique, il dispose en outre des caractéristiques d'un avion furtif. La conception de l'appareil, qui combine les fonctions de chasseur et celles d'avion d'attaque au sol, a nécessité l'utilisation de technologies furtives et de matériaux composites.

    Les Forces aérospatiales russes devront recevoir 12 Su-57 dans le courant de l'année 2019. En février 2018, le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, a révélé que deux Su-57 avaient été testés en Syrie.

    Tags:
    chasseur, avions militaires, exportations, Su-57 (T-50, PAK-FA), Troupes aérospatiales de Russie, Sergueï Choïgou, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik