Défense
URL courte
11510
S'abonner

Les forces navales et aériennes russes surveillent les manœuvres militaires Sea Shield organisées par l’Otan en mer Noire du 5 au 13 avril, a annoncé le ministère russe de la Défense. Le dispositif est prêt à agir en cas de situation d’urgence.

La flotte russe de la mer Noire a organisé la surveillance de plusieurs zones maritimes pour être en mesure de répondre aux éventuelles situations d'urgences liées aux exercices navals Sea Shield 2019 de l'Otan en mer Noire, a annoncé lundi le ministère russe de la Défense.

«Afin de réagir rapidement aux éventuelles situations d'urgence, la flotte de la mer Noire a mis en œuvre un ensemble de mesures visant à surveiller les opérations des navires de l'Otan», a indiqué le ministère dans un communiqué.

«Des navires de reconnaissance, des groupes de frappe navale, des systèmes de missiles côtiers Bastion et Bal et des avions de l'aviation navale ont été mis en service dans les zones désignées de la mer Noire», a-t-il ajouté.

L'Alliance a lancé le 5 avril ses exercices multinationaux en mer Noire. Baptisés Sea Shield 2019, ces manœuvres se déroulent jusqu'au 13 avril et impliquent l'aviation et les navires américains, bulgares, grecs, canadiens, néerlandais, romains, et turcs, tous en coordination avec des représentants des forces armées géorgiennes et ukrainiennes.

Lire aussi:

Macron avait chargé Sarkozy de transmettre une lettre secrète à Carlos Ghosn
Elle promène son chien et tombe sur un lionceau près de Perpignan – photo
Macron: la France va envoyer le porte-avions Charles-de-Gaulle et son groupe aéronaval au Levant
À l’inverse de Trump, l’armée US reconnaît que les frappes iraniennes ont fait des blessés
Tags:
exercices militaires, OTAN, mer Noire, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik