Défense
URL courte
51629
S'abonner

Dans le cadre du traité Ciel ouvert, un C-130 français réalisera un vol d’observation au-dessus de la Russie. Pour sa part, Moscou enverra ses avions aux États-Unis et en Pologne pour effectuer la même mission.

Un avion français C-130 effectuera un vol d'observation au-dessus du territoire russe du 22 au 26 avril depuis l'aérodrome de Koubinka, non loin de Moscou, dans le cadre du traité Ciel ouvert, a fait savoir lundi le journal Krasnaïa zvezda, relevant du ministère russe de la Défense.

L'avion C-130 appartient à la classe des avions qui ne sont pas destinés à utiliser des armes, précise le journal. Les appareils d'observation qui y sont installés, de même que l'aéronef, ont été soumis à une expertise internationale à laquelle ont participé des spécialistes russes. Elle atteste que le recours à tout moyen technique qui ne soit pas prévu par le traité est exclu.

De leur côté, des avions russes survoleront les États-Unis et la Pologne. Un Tu-214ON sera utilisé aux États-Unis entre le 22 et le 27 avril, et un An-30B en Pologne, du 23 au 27 avril.

«L'avion russe suivra l'itinéraire concerté avec la partie observée et les spécialistes américains présents à son bord contrôleront l'utilisation des appareils d'observation et le respect des dispositions du traité [Ciel ouvert]», a indiqué un responsable militaire russe cité par Krasnaïa zvezda.

Le traité Ciel ouvert, signé le 24 mars 1992 à Helsinki, met en place un programme de vols de surveillance non armés sur la totalité du territoire des États parties. Il vise à renforcer la compréhension et la confiance mutuelle en donnant à tous ses participants, quelle que soit leur importance, un rôle direct dans la collecte d'informations sur les forces militaires des autres États membres. Les États-Unis l'ont ratifié en 1993 et la Russie en 2001, ce qui lui a permis d'entrer en vigueur le 1er janvier 2002.

Lire aussi:

Une photo de nouveaux élus faisant des doigts d’honneur déclenche un scandale dans l'Oise
Ce légume est le plus utile pour la santé, affirme un docteur russe
Cette escroquerie leur permet de voler près de 190.000 euros à Cdiscount
Tags:
Traité Ciel ouvert, survol, avion de reconnaissance, Lockheed C-130 Hercules, Tu-214, An-30B, Koubinka, Pologne, États-Unis, France, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook