Ecoutez Radio Sputnik
    Amiral Nakhimov

    De quoi sera capable ce croiseur nucléaire russe équipé de S-400?

    © Sputnik . Oleg Lastotchkine
    Défense
    URL courte
    91116

    À l’issue de sa rénovation, le croiseur lance-missiles russe à propulsion nucléaire Amiral Nakhimov devra être doté de la version navale des systèmes S-400, indique la revue Military Watch. Cet équipement aura des effets directs sur les performances des systèmes du navire, augmentant ses capacités de survie et de combat.

    La rénovation du croiseur lance-missiles russe à propulsion nucléaire Amiral Nakhimov pourrait en faire le «navire de combat le plus polyvalent au monde», relate la revue Military Watch.

    Le bâtiment, initialement conçu pour exploiter une variante navale du système de missiles sol-air S-300, se verra équiper de missiles S-400, également dans une version navale. Ce nouvel équipement permettra à l’Amiral Nakhimov d’intercepter des avions de chasse, des missiles balistiques et de croisière à une vitesse supersonique et à une distance allant jusqu’à 400 km.

    L’installation de S-400 aura également des effets sur les performances des systèmes de défense antiaérienne du navire, dont les capacités de survie seront considérablement améliorées, indique Military Watch.

    «Le S-400 naval utilisé par l’Amiral Nakhimov devrait disposer de 96 cellules de lancement, abritant le plus vaste arsenal de missiles sol-air au monde embarqué sur un navire de guerre», indique la revue militaire.

    Au-delà du système de défense, ce sont les capacités offensives qui subiront les transformations les plus importantes, note Military Watch. Une vingtaine de missiles de croisière antinavires P-700 Granit seront remplacés par 80 cellules de lancement verticales destinées à accueillir des munitions plus récentes et plus légères, probablement des Zircon ou des Kalibr.

    L'Amiral Nakhimov a été commandé par la marine soviétique en 1988. En rénovation depuis trois ans, il devrait être remis en service en 2021.

    Lire aussi:

    Trump menace d'«effacer» l'Iran en cas d'attaque contre les USA
    Deux Eurofighter de l'armée allemande entrent en collision, un pilote tué (vidéos)
    Le drone US abattu par l'Iran a effectivement violé sa frontière, selon la Défense russe
    Tags:
    rénovation, S-400, Admiral Nakhimov (croiseur lance-missiles nucléaire)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik