Défense
URL courte
81247
S'abonner

À l’issue de sa rénovation, le croiseur lance-missiles russe à propulsion nucléaire Amiral Nakhimov devra être doté de la version navale des systèmes S-400, indique la revue Military Watch. Cet équipement aura des effets directs sur les performances des systèmes du navire, augmentant ses capacités de survie et de combat.

La rénovation du croiseur lance-missiles russe à propulsion nucléaire Amiral Nakhimov pourrait en faire le «navire de combat le plus polyvalent au monde», relate la revue Military Watch.

Le bâtiment, initialement conçu pour exploiter une variante navale du système de missiles sol-air S-300, se verra équiper de missiles S-400, également dans une version navale. Ce nouvel équipement permettra à l’Amiral Nakhimov d’intercepter des avions de chasse, des missiles balistiques et de croisière à une vitesse supersonique et à une distance allant jusqu’à 400 km.

L’installation de S-400 aura également des effets sur les performances des systèmes de défense antiaérienne du navire, dont les capacités de survie seront considérablement améliorées, indique Military Watch.

«Le S-400 naval utilisé par l’Amiral Nakhimov devrait disposer de 96 cellules de lancement, abritant le plus vaste arsenal de missiles sol-air au monde embarqué sur un navire de guerre», indique la revue militaire.

Au-delà du système de défense, ce sont les capacités offensives qui subiront les transformations les plus importantes, note Military Watch. Une vingtaine de missiles de croisière antinavires P-700 Granit seront remplacés par 80 cellules de lancement verticales destinées à accueillir des munitions plus récentes et plus légères, probablement des Zircon ou des Kalibr.

L'Amiral Nakhimov a été commandé par la marine soviétique en 1988. En rénovation depuis trois ans, il devrait être remis en service en 2021.

Lire aussi:

Une deuxième vague de Covid-19, «c’est presque certain», affirme un infectiologue japonais
Un homme de 75 ans en sang: les policiers de Buffalo démissionnent par solidarité avec leurs deux collègues suspendus
Engagement de GI en Tunisie: Washington accuse Moscou et tente de doubler Paris
Tensions dans le centre de Marseille où la police tente de disperser les manifestants - vidéos
Tags:
rénovation, S-400, Admiral Nakhimov (croiseur lance-missiles nucléaire)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook