Défense
URL courte
161742
S'abonner

Ces derniers jours, les militaires russes ont testé avec succès les éléments importants des nouveaux systèmes de défense antiaérienne S-500 Prometeï. Selon des experts, les missiles de ce dernier seront capables d'atteindre des cibles dans le proche espace.

Dans une interview à la chaîne Zvezda, des experts russes ont évalué les capacités des systèmes de défense antiaérienne de la dernière génération S-500 Prometeï qui sont destinés à remplacer les S-400 Triumph.

«Par sa portée, le système [S-500, ndlr] dépassera considérablement les systèmes S-400. À la différence des S-400, il sera capable d'abattre non seulement des missiles balistiques d'un rayon d'action opérationnel, mais ceux d'une portée intermédiaire», a déclaré à la chaîne Konstantin Sivkov.

Le système permettra également de protéger la Russie contre les menaces qui se trouvent dans le proche espace.

«De fait, nous pouvons viser l'espace et détruire des cibles qui s'y trouvent. Personne au monde n'a de systèmes similaires», a indiqué le chef du centre de la conjoncture stratégique Ivan Konovalov.

Conçu par le consortium Almaz-Anteï, le système de missiles S-500 a une portée de 600 kilomètres et est capable de détecter et frapper simultanément jusqu'à 10 cibles supersoniques.

Lire aussi:

Pourquoi la tempête Alex attendue en France est-elle qualifiée de «bombe météorologique»?
«Une opération inadmissible»: LREM se lance dans une campagne d’affichage illégale dans toute la France
Guerre au Haut-Karabakh: «Erdogan cherche à mettre la pression sur Poutine», selon Tahhan
Tags:
espace, S-500, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook